Baisse des tarifs bancaires au 1er janvier, nos conseils

Baisse des tarifs bancaires au 1er janvier, nos conseils

0,65%, c'est la baisse moyenne des tarifs bancaires au 1er janvier 2021. Les frais annuels s'élèvent à 152,45 euros, même si ce coût varie en fonction du profil client. Les banques les moins chères en 2021 toutes catégories confondues sont Boursorama Banque et Fortuneo.
Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

le 05 Janvier 2021

Baisse des tarifs bancaires au 1er janvier, nos conseils

Frais bancaires : une légère hausse au 1er janvier

Le site Meilleurbanque.com en partenariat avec Le Monde a compilé les tarifs de 160 brochures bancaires. Résultat : on constate une baisse moyenne de 0,65% au 1er janvier 2021. Sans surprise, les banques en ligne raflent la mise avec la gratuité de leur offre de base, en particulier Boursorama Banque et Fortuneo. Toutefois, les banques traditionnelles réagissent avec des formules packagées compétitives, surtout du côté du Crédit Agricole, de la Banque Populaire et de la Caisse d’Epargne.

La cotisation pour la carte bancaire est le service le plus onéreux. Et c’est justement sur ce point que les banques en ligne font la différence. L’écart se creuse même puisque les banques de réseau appliquent une hausse moyenne de 4,29% sur cette ligne tarifaire en 2021 (35,92€/an), avec une augmentation de 16% chez la Banque Populaire (40,49€/an). Les banques en ligne maintiennent le cap même si leur générosité s’érode un peu avec la fin ou la réduction de certaines primes de bienvenue.

Comment faire des économies sur ses frais bancaires en 2021 ?

Logiquement, le client doit voir combien lui coûte sa cotisation de carte bancaire et, selon l’état des lieux, faire jouer la concurrence. Un mouvement qui aurait dû être favorisé par l'instauration du service de mobilité bancaire en 2017. Peine perdue. Changer de banque n’est pas encore entré dans les habitudes des Français. Ces derniers sont toutefois plus enclins à la multibancarisation...susceptible d'additionner aussi les frais bancaires.

Pour faire des économies, l’idéal est d’identifier ses besoins en se posant les bonnes questions : quels sont les moyens de paiement qu’il me faut ? Vais-je souscrire d’autres produits bancaires prochainement ? Ai-je des frais bancaires en monnaies étrangères ? Etc. Si les banques en ligne sont attractives, il faut se méfier des frais bancaires d’inactivité appliqués si la carte bancaire n’est pas utilisée. Chez les banques traditionnelles, mieux vaut faire ses opérations classiques en ligne et non en agence. Enfin, gare aux nombreux retraits effectués hors réseau de distributeurs automatiques de billets de sa banque !

Quelles banques les moins chères en 2021 pour les jeunes et les séniors ?

Retour au comparatif des tarifs bancaires dans lequel les banques en ligne sont les plus attractives pour les jeunes inactifs de 20 ans. La raison est simple : les pure players présentent des offres de compte courant avec carte bancaire à autorisation systématique gratuites et sans conditions de revenu. Il en coûte ainsi seulement 0,90€/an chez Boursorama (offre Welcome) et Fortuneo (Fosfo). Moins de 1 euro...qui dit mieux ?!

Les jeunes sans emploi peuvent aussi aller voir du côté d’Axa Banque (34,5€/mois) surtout s'ils y possèdent des contrats (assurance auto, assurance habitation). Et pourquoi pas négocier. Par contre, s’éloigner des banques traditionnelles semble plus raisonnable. Idem pour les jeunes actifs, puisque les banques en ligne occupent le podium : Boursorama Banque (14,6€/an), Fortuneo (20,8€/an) et BforBank (34,6€/an).

Les séniors sont considérés comme plus rétifs aux offres en ligne excluant les banques mobiles de la course. En tête de classement, on trouve le Crédit Agricole (147,8€/an en moyenne nationale), la Banque Postale (149€/an) et BNP Paribas (168,3€/an). En revanche, le groupe BPCE ou encore LCL apparaissent comme des repoussoirs (entre 173€/an et 190€/an).

Les banques en ligne, c’est aussi pour les quadras, cadres ou pas

Un employé de 40 ans a tout intérêt à choisir Boursorama Banque (4,9€/an) ou Orange Bank (5,3€/an), banque mobile lancée fin 2017 qui n’applique pas non plus de condition de revenu. ING est la troisième solution (18,3€/an), loin devant les banques traditionnelles dont la plus accessible est LCL (101,9 €/an). La moyenne des banques de réseau oscille entre 113€/an et 141€/an. D’où de substantielles économies à faire (plus d’une centaine d’euros !).

Et pour les cadres ? On reprend les mêmes et on recommence ! Boursorama Banque (15,9€/an pour un cadre, 11,9€/an pour un cadre supérieur) et Fortuneo (21,7€/an, 18€/an) s’imposent comme des acteurs incontournables pour optimiser les frais bancaires, sans pour autant perdre en qualité de services et gamme de produits. Ils peuvent aussi s’orienter vers BforBank (47,3€/an) ou ING (50€/an). Chez les grands groupes bancaires, la Banque Postale est le choix à faire, même si les frais sont bien plus lourds (203,9€/an, 224,9€/an).

Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!

Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts


Articles les plus consultés

Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle