Banque la moins chère, quelle est-elle ?

Les banques en ligne remettent chaque année leur titre de catégorie de banques les moins chères. Mais rien ne change pour le site de comparaison Banques-en-ligne.fr et pour l’association 60 Millions de consommateurs. Boursorama Banque est toujours lauréate, avec dans sa roue ses concurrentes Fortunéo Banque, ING Direct et BforBank. Revenons ensemble sur le TOP 10 des banques les moins chères en 2018

 
 
Banque la moins chère, quelle est-elle ?

Le palmarès des banques les moins chères par Banques-en-ligne.fr

Les banques en ligne trustent les premières places du classement de la banque la moins chère pour tous les profils d’usagers. Prenons le cas du profil standard que le comparateur de banques en ligne Banques-en-ligne.fr

Les critères retenus pour le profil standard sont les suivants  :

  • compte principal avec domiciliation de revenu des prélèvements ;
  • pas d’opérations à l’étranger ;
  • souscripteur ayant 1.320 € / mois de revenus ;
  • utilisation d’une carte bancaire avec débit immédiat classique ou premium ;
  • 5 retraits maximum par mois (soit 65 prélèvements et 15 virements externes par an) ;
  • pas de chèque de banque, ni de découvert autorisé ;
  • pas de produits financiers en bourse ;
  • souscription d’une assurance de paiement ;
  • envoi simple d’un seul chéquier dans l’année ;
  • 1 notification par SMS dans l’année ;
  • pas de changement de CB, ni de code personnel.

Classement des banques les moins chère pour un profil standard :

  1. Boursorama Banque, Fortuneo Banque et ING Direct : 0 €/an ;
  2. Axa Banque : 24 €/an ;
  3. Hello bank! : 26,50 €/an ;
  4. Allianz Banque : 28 €/an ;
  5. Monabanq : 48 €/an ;
  6. Eko by CA : 51 €/an ;
  7. Groupe crédit coopératif : 79,70 €/an ;
  8. BNP Paribas : 80,50 €/an ;
  9. Crédit Mutuel : 82,40 €/an ;
  10. Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou : 83,20 €/an.

La différence en faveur des trois premières banques se fait notamment sur la gratuité de l’assurance de paiement, facturée généralement ailleurs 24 € / an, et de la carte bancaire. Toutefois, la carte bancaire gratuite peut être conditionnée par plusieurs éléments comme par exemple le versement mensuel de 1.200 € chez ING Direct ou des conditions de revenus (1.000 € / mois chez Boursorama Banque et 1.200 € / mois chez Fortuneo Banque).

Seule l’offre Welcome de Boursorama est gratuite sans barrière à l’entrée. Toutefois, le souscripteur ne pourra utiliser qu’une carte bancaire à autorisation systématique, offre appliquée également par les néobanques.

Le palmarès des banques les moins chères par 60 Millions de consommateurs

L’association 60 Millions de consommateurs a récemment publié son classement des banques les moins chères en 2018. Aucune surprise là encore avec un plébiscite pour les banques en ligne qui s’accaparent les huit premières places. L’étude a pris en considération plusieurs critères en scindant en deux parties son analyse : les frais courants, puis les incidents bancaires.

Classement des banques les moins chères sur les frais courants :

Les critères retenus pour les frais courants sont les suivants :

  • abonnement annuel à l’accès à distance ;
  • frais de tenue de compte ;
  • cotisation annuelle de la carte bancaire internationale standard ;
  • 4 retraits par mois au DAB hors réseau ;
  • 3 retraits par an en devises ;
  • 4 achats par an en devises ;
  • 4 prélèvements par mois ;
  • 2 virements par mois en ligne ;
  • 1 chèque de banque tous les 5 ans ;
  • envoi d’un chéquier à domicile tous les 2 ans.

Pour ce profil d’usager bancaire, mieux vaut choisir une banque en ligne pour avoir une facture annuelle allégée et inférieure à 15 euros ! Voici le classement :

  1. Boursorama Banque et Fortunéo Banque : 10,66 € ;
  2. BforBank : 10,75 € ;
  3. Hello bank! et Orange Bank : 11 € ;
  4. ING Direct : 12 € ;
  5. Axa Banque : 17,90 € ;
  6. monabanq : 35 € ;
  7. Groupama Banque : 54 € ;
  8. Macif : 56,95 € ;
  9. Crédit coopératif : 65,98 € ;
  10. Crédit agricole de Savoie : 84,96 €.

Classement des banques les moins chères sur les frais d'incidents bancaires :

Les critères retenus pour les incidents bancaires sont les suivants :

  • 6 commissions d’intervention par an ;
  • 2 lettres d’information préalable au rejet d’un chèque par an ;
  • 2 lettres d’information pour compte débiteur non autorisé par an ;
  • 1 forfait de rejet de chèque par an ;
  • 2 rejets de prélèvement pour solde insuffisant par an ;
  • découvert autorisé moyenne de 150 €, 5 jours par mois ;
  • découvert non autorisé de 500 € en moyenne sur 25 jours dans l’année ;
  • 1 notification à la Banque de France d’un autre établissement tous les 5 ans.

Là encore, les banques en ligne sont les banques les moins chères, même si certaines positions évoluent dans le domaine des incidents bancaires auxquels sont confrontées les personnes les plus vulnérables.

  1. Boursorama Banque : 70,81 € ;
  2. ING Direct : 83,47 € ;
  3. Macif : 92,94 € ;
  4. Fortunéo Banque : 104,81 € ;
  5. BforBank : 113,23 € ;
  6. Allianz Banque : 129,87 € ;
  7. Orange Bank : 140,05 € ;
  8. Caisse d’épargne Loire Drôme Ardèche : 143,94 € ;
  9. La Banque Postale : 146,81 € ;
  10. Hello bank! : 155,47 €.

Et si on cumule les frais courants avec les frais d’incidents bancaires, les banques en ligne caracolent en tête :

  1. Boursorama Banque : 81,60 € (- 0,1 %, évolution entre 2017 et 2018) ;
  2. ING Direct : 95,40 € (+ 0,9 %) ;
  3. BforBank : 102,70 € (- 10,1 %) ;
  4. Fortunéo Banque : 115,70 € (- 0,2 %) ;
  5. Macif : 149,90 € (0 %) ;
  6. Orange Bank : 151,10 € (pas de référence antérieure puisque lancée en novembre 2017) ;
  7. Hello bank! : 166,50 € (0 %) ;
  8. Axa Banque : 194,20 € (+ 0,4 %) ;
  9. Monabanq : 202,70 € (+ 4,5 %) ;
  10. La Banque Postale : 231,90 € (+ 0,9 %).