Une banque sans aucuns frais, ça existe

Trouver une banque sans frais bancaires est séduisant sur le papier mais bien évidemment impossible…quoique. Pour faire de réelles économies, taper à la porte des banques en ligne et des néobanques est une très bonne idée. Vous éviterez ainsi de payer certains frais bancaires les plus communément admis, tels que les frais de tenue de compte qui s’élèvent en moyenne à 18,50 € en 2018 dans les banques traditionnelles. 

Et les banques en ligne peuvent vraiment faire office de banques sans aucun frais pour peu qu’on ne soit pas trop gourmand en produits et services bancaires. Ainsi, disposer d’une carte bancaire gratuitement ou retirer de l’argent dans n’importe quel distributeur sans frais, c’est possible. Curieux d’en savoir plus ? C’est parti !

 
 
Carte gold gratuite

Quelles sont les banques sans frais de tenue de compte ?

Les frais de tenue compte ont presque triplé en 5 ansA l’heure où les banques traditionnelles généralisent les frais de tenue de compte, les banques en ligne et les néobanques s’imposent comme des interlocutrices de choix. Le coût de gestion d’un compte bancaire est passé de 6,60 € / an en 2013 à 18,50 € cinq ans plus tard, soit un triplement des frais de tenue de compte. 

Même constat pour les frais de tenue de comptes inactifs bien qu’ils soient plafonnés à 30 € / an depuis le 1er janvier 2016. Pour supprimer cette ligne de dépense, le particulier doit s’orienter notamment vers les banques en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo, Hello bank, ING Direct, BforBank, Orange Bank) qui ne prélèvent aucun frais même si certaines conditions sont toutefois adossées à cette gratuité.

Parmis les banques sans frais de tenue de compte, les banques en ligne répondent majoritairement présentes. Il faut cependant noter que cette gratuité est conditionnelle.

Quelles sont les banques sans frais pour les opérations courantes ?

Les opérations courantes, notamment les virements et les prélèvements bancaires, sont généralement gratuites. La seule différence provient du fait de savoir si l’opération se passe en ligne ou en agence. Dans le second cas de figure, l’opération est facturée. De plus en plus, les banques incitent leurs clients à procéder par internet en rendant justement le coût de l’action nul.

En ce qui concerne l’assurance perte ou vol de moyens de paiement, certaines banques en ligne la distribuent gratuitement : Boursorama Banque, Fortuneo et ING Direct. Les autres facturent ce produit facultatif entre 24 € et 30 €. Enfin, l’envoi de chéquier à domicile et l’émission de chèques de banque sont souvent gratuits dans les banques en ligne, même si se pose la problématique de l’encaissement du chèque…un autre sujet.

Besoin d'un coup de pouce pour vous décider sur le choix de votre prochaine banque ? Nous vous aidons pour choisir une banque sans frais qui vous correspond vraiment !

Quelles sont les banques sans frais de carte bancaire ?

La carte bancaire est le moyen de paiement incontournable du quotidien pour payer ses achats en magasin et ses achats en ligne, ou bien pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques de billets. Si aucune banque traditionnelle n’offre gratuitement l’accès à la CB, ce n’est pas le cas des banques en ligne, à l’exception notable de monabanq.

Attention : la gratuité de la carte bancaire est souvent liée à des conditions de revenus, de versement, d’encours ou d’utilisation. 

Voici un récapitulatif des conditions de gratuités (amenées à évoluer dans le temps) :

Logo boursorama banque

Boursorama Banque :

  • Offre Welcome : Visa Classic gratuite sous condition d’utilisation (1 fois par mois). En cas de non respect de la condition, il vous en coutera 5 € / mois ;
  • Offre standard : Visa Classic gratuite sous condition de revenus (au moins 1000 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 2500) ;
  • Offre avec carte bancaire haut de gamme : Visa Premier gratuite sous condition de revenus (au moins 1800 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 5000 €).
En savoir plus sur boursorama banque
Logo ing direct

ING Direct :

  • Offre avec carte bancaire haut de gamme : Gold MasterCard gratuite sous condition de revenus ou de versement (au moins 1200 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 5000 €).
En savoir plus sur ing direct
Logo hello bank

Hello bank! :

  • Offre standard : Visa Classic gratuite sous condition de revenus (au moins 1000 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 5000 €) ;
  • Offre avec carte bancaire haut de gamme : Visa Premier gratuite sous condition de revenus (au moins 1800 € nets par mois).
En savoir plus sur hello bank!
Logo fortuneo

Fortuneo :

  • Offre standard : CB MasterCard gratuite sous condition de revenus (au moins 1200 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 5000 € par mois), et conditions d’utilisation (1 opération par mois). En cas de non respect, la carte est facturée 3 € / mois ;
  • Offre carte bancaire haut de gamme : Gold MasterCard gratuite sous condition de revenus (au moins 1800 € nets par mois) ou d’épargne (au moins 10000 € par mois), et conditions d’utilisation (1 opération par mois). En cas de non respect, la carte est facturée 5 € / mois ;
  • Offre carte bancaire très haut de gamme : World Elite CB MasterCard gratuite sous condition de revenus (au moins 4000 € nets par mois) et de versement (au moins 4000 € par mois). En cas de non respect des versements mensuels, la carte est facturée 50 € / mois ;
En savoir plus sur fortuneo
Logo bforbank

BforBank :

  • Offre carte bancaire haute de gamme : Visa Premier gratuite sous condition de revenus (au moins 1600 € nets par mois) et d’utilisation (3 fois par trimestre). En cas de non respect des conditions d’utilisation, la CB est facturée 9 € / trimestre.
En savoir plus sur bforbank
Logo orange bank

Orange Bank :

  • Offre standard : Visa Classic gratuite sous condition d’utilisation (3 fois par mois). En cas de non respect des conditions d’utilisation, la CB est facturée 5 € / mois.
En savoir plus sur orange bank

Quels sont les autres frais bancaires potentiellement gratuits ?

La cotisation de la carte bancaire est une chose, son utilisation une autre. Ainsi, un paiement ou un retrait peut très bien être payant. Généralement, en zone euro, les paiements et les retraits sont gratuits. Toutefois, pour les retraits, les banques traditionnelles conditionnent cette gratuité à leur réseau d’agences physiques. 

Si un certain nombre de retraits dans n’importe quel distributeur automatique de billets est autorisé sans être facturé, au bout d’un seuil (3 retraits par exemple), l’opération a un coût. Pour éviter de s’acquitter de ce type de frais et surtout se faciliter la vie au quotidien (inutile de perdre du temps à chercher un guichet de sa banque pour retirer des espèces !), mieux vaut choisir les banques en ligne. Là encore, celles-ci ne prélèvent aucun frais bancaires pour les retraits. 

Et à l’étranger ? Les retraits et paiements en devises sont généralement payants (commission autour de 2 %) sauf exceptions comme les offres Jazz International de la Société Générale ou Cap Transat du CIC. Certaines néobanques proposent également la gratuité des paiements en devises comme C-Zam, Nickel, Revolut, N26 ou Carte Zéro. Evidemment, plus le client choisit l’offre incluant une carte bancaire haut de gamme, plus ces frais sont réduits ou disparaissent. Mais la cotisation mensuelle est plus onéreuse.

Les banques en ligne ont l'avantage de ne pas facturer les retraits dans les distributeur automatique de billets, quelque soit le nombre de retrait ou le réseau d'agence.

Banque sans frais : comment choisir ?

Pour trouver la banque sans frais qui vous convient, il est impératif de bien cerner vos besoins et vos attentes. Voici une liste des éléments à prendre en compte avant de choisir votre prochaine banque : 

  • Quelles sont les opérations régulières que vous effectuez ?
  • Quel est le nombre de retraits et de paiements réalisés par semaine et par mois ?
  • Comptez-vous aller à l’étranger pour combien de temps ?
  • Souhaitez vous voyager en zone euro ou en dehors de la zone euro ?
  • Souhaitez-vous une carte bancaire haut de gamme qui vous octroie des garanties d’assurance et d’assistance élargies ?
  • Utilisez-vous les chéquiers ?
  • Privilégiez-vous l’accès à une agence pour échanger avec un conseiller bancaire ou favorisez-vous les outils de communication modernes dématérialisés ?

De même, définir ses besoins bancaires, c’est aussi anticiper la souscription future  d’autres produits intéressants à court ou moyen terme. Parvenez-vous à épargner ? Allez-vous solliciter un prêt pour vos études, un emprunt pour un achat immobilier ou un crédit à la consommation ? Désirez-vous élargir l’éventail de vos placements financiers ? Car si les banques en ligne et les néobanques enrichissent régulièrement leurs offres, elles ne disposent pas de la même gamme de produits et de services bancaires comparativement aux établissements traditionnels dont elles sont, au passage, des filiales. 

Banques gratuites partiellement mais jamais totalement

Même si les banques en ligne et les banques digitales permettent d’effectuer de jolies économies sur des lignes de dépense du quotidien (tenue de compte, carte bancaire, opérations courantes, retraits d’espèces, etc.), certains frais bancaires demeurent incontournables. A vous de faire une comparaison des offres bancaires pour vous orienter vers la solution la moins chère, toujours en fonction de vos besoins et de vos attentes. 

Ainsi, il vous sera impossible d’éviter les frais de retraits ou de paiements en devises étrangères, sauf à cotiser de manière plus conséquente pour accéder à une carte bancaire haut de gamme. Inversement, la gratuité d’une carte et des frais de tenue de compte entraine des contreparties comme des barrières à l’entrée (conditions de revenus), des services complémentaires payants ou inexistants, voire une panoplie de produits bancaires plus limitée. Ce dernier argument est typiquement le cas des néobanques comme N26 ou Revolut.

Actuellement, choisir une banque sans frais pour un profil client standard, c’est sans doute opter pour l’offre Welcome de Boursorama qui n’impose pas de barrières à l’entrée.

Les offres formulées par Fortuneo et par ING Direct sont également avantageuses mais des conditions de revenus en restreignent l’accès. A ce titre, c’est l’occasion de revenir sur l’offre monabanq qui est certes payante mais dont la cotisation défie toute concurrence. Moyennant le versement de 24 € / an, vous accédez à un ensemble complet de services quel que soit vos revenus nets mensuels. A ne pas négliger.