Comment réduire ses frais bancaires ?

Comment réduire ses frais bancaires ?

Banques en ligne

Rédigé par Guillaume ROUSSELOT

Publié le 18 Janvier 2022

baisser-frais-bancaires

Chaque banque fixe ses propres tarifs bancaires et de grosses disparités existent entre les différents établissements bancaires. L’idée n’est pas de résumer les frais bancaires au prix d’une carte, aux frais de tenue de compte ou bien aux commissions d’intervention. L’objectif est d’étendre l’analyse à l’ensemble de l’offre d’une banque afin d’être attentif à l’intégralité des produits et services bancaires d’un établissement bancaire.

Pas facile quand on s’y connait peu me direz vous? Avec nos conseils et nos outils, on vous jure que vous allez tout comprendre et que vous allez avoir enfin toutes les cartes en main pour obtenir une banque moins chère et qui vous ressemble. Voici nos conseils pour y arriver.

Réaliser un diagnostic de vos comptes

Le manque de temps, de compétences ou le manque d’envie fait que nous accumulons ou disposons de contrats pas toujours utiles ou pour lesquelles nous ne comprenons pas toutes les subtilités, fonctionnement et surtout l’intégralité des frais.

A l’heure de la digitalisation des produits et offres bancaires, il est très facile de souscrire un produit bancaire (livret, pea, scpi….) mais il devient en revanche parfois moins évident de garder un oeil sur le budget et les frais réels de ces services.

Afin que vos finances ne ressemblent pas à une vitrine de tous les produits bancaires de votre banque, il est important de reprendre un à un l’ensemble de ces contrats.

En plus de réaliser des économies, ce travail va redonner du sens, de la clarté à vos finances et vos objectifs patrimoniaux…De quoi se projeter plus sereinement sur le long terme ! Alors, par quoi commencer ?

Bien souvent, votre banque vous aura proposé de souscrire à son offre packagée. Ces packs intègrent plusieurs services : les frais de tenue de compte, la carte bancaire, le chèque de banque, les assurances moyens de paiement, etc. Faites la liste des services bancaires dont vous disposez dans ce package et voyez les services que vous utilisez réellement.

Si vous ne disposez pas d’offre « tout compris », vous avez souscrit à des services à la carte. Dans ce cas, vos frais bancaires comprennent à minima votre cotisation carte et vos frais de tenue de compte. A cela, peuvent venir s’ajouter, l’assurance perte et vol de vos moyens de paiement et d’autres services comme la banque à distance, les alertes sms, etc. Si vous payez chaque service indépendamment les uns des autres, mieux vaut s'assurer de tous les utiliser et qu’ils ne reviennent pas plus chères une fois réunis qu’une offre packagée.

Toutefois, il ne suffit plus de s’arrêter à vos frais du quotidien, vous devez scruter l’intégralité de vos frais bancaires, financiers même ceux qui n’apparaissent pas au premier coup d’oeil!

La première étape va donc être de cerner tout ce que vous versez à votre banque que ce soit pour la gestion de votre compte courant mais également à travers votre compte titres, PEA, PEA PME, assurance vie et Plan Epargne Retraite. Pour y arriver, voici un tableau que vous pouvez adapter à votre situation afin de vous aider à réaliser cette étape. Ne lâchez surtout pas, c’est la plus fastidieuse des tâches mais c’est celle qui produira vos économies à venir!

Origine des frais

Commentaires

Astuces

Coût et nécessité

Cartes

Notez ici le prix de la cotisation annuelle de votre carte bancaire ou bien de sa cotisation mensuelle.

La banque vous fournit tous les ans, courant janvier, un relevé annuel des frais reprenant vos frais bancaires de l’année.

Prenez-le pour gagner du temps ! Les frais figurent tous dessus…

Indiquez le coût annuel de chaque carte bancaire ou package.

Posez vous la question sur l’utilité de chaque service.

Services

Notez ici les cotisations complémentaires types : alertes sms, assurances perte vol, frais de tenue de compte…

Indiquez le coût annuel de chacun de ses services.

Avez vous besoin de tous ces services?

Autres frais & incidents

Notez ici vos frais de fonctionnement type agios et commissions d’interventions

Indiquez le coût annuel de chacun de ses frais.

Peuvent ils être évités ?

Epargne monétaire

Que ce soit sur les livrets ou bien les PEL CEL, pas d’inquiétude, vous n’avez ici pas de frais. Mais….

…si vous transférez votre PEL/CEL, des frais de transfert seront prélevés. Veillez à ce qu’ils soient bien pris en charge par la nouvelle banque.

 
Epargne financière

Notez ici sur vos Comptes titres (CTO) et/ou Plan Epargne Actions (PEA) les frais de courtage, droits de garde, frais de gestion des fonds.

La banque vous fournit depuis 2019 le relevé annuel des frais de compte titres. Indispensable pour ne rien oublier et se rendre mieux compte des sommes laissées en commissions !

Indiquez, en vous référant à la brochure tarifaire de la banque, le pourcentage pris pour chaque ordre de bourse, le montant minimum des frais (très important) et le fonctionnement des droits de garde.

Assurances vie

Noter ici les droits d’entrée de votre contrat mais également les frais de gestion du fonds euros, en UC mais également en gestion pilotée selon votre cas

Il est important de se référer aux conditions générales de chacun de vos contrats même si cela vous parait chronophage et indigeste à lire ! Référez vous au sommaire.

Indiquez :

-Vos frais sur versement.

-Vos frais d’arbitrage.

-Vos frais de gestion.

-Vos frais de sortie.

Evaluer vos besoins

Bravo, si vous avez déjà réalisé la première étape. Maintenant, vous avez une vision beaucoup plus complète de vos frais bancaires. Ce travail a dû vous permettre également de pointer des services dont vous n’avez pas besoin. Ne perdez donc pas plus de temps, demandez l’arrêt de ces services bancaires.

Ensuite, vous vous êtes aperçu de produits qui ne correspondent plus vraiment à vos attentes aujourd’hui. Cela peut être le cas d’une carte haut de gamme que vous aviez pris un moment pour un voyage mais dont les assurances ne vous sont plus d’aucune utilité.

Demandez une carte adaptée à vos réels besoins. Si vous avez eu des commissions d’intervention pour dépassement de votre découvert autorisé, veillez à ce que ce dernier soit bien proportionnel à vos revenus. Si vous avez un découvert de 200€ alors que vous gagnez 2000€ par mois, il est peut être temps de demander une augmentation de votre découvert à 600€. Du coup, toutes les opérations allant jusqu’à ce découvert autorisé ne vous généreront plus les très coûteuses commissions d’intervention.

Pour finir, si vous souhaitez conserver un type de produit mais que votre banque ne peut pas revoir ses frais à la baisse,  il est temps peut être d’aller voir ailleurs et de changer de banque.

Evaluations de vos attentes

Vous avez cerné le poids global de vos frais bancaires et vous avez fait le point sur vos besoins réels. Toutefois, vous ne savez pas encore vers qui vous diriger pour une banque plus économe. Ne vous jetez pas tête baissé vers la première prime de bienvenue. Nous vous le répétons régulièrement, les solutions existent mais vous devez trouver la vôtre, celle qui correspond à vos attentes et pas à celle du voisin.

Voici les conseils que vous pouvez prendre en compte pour définir vos attentes et le partenaire financier idéal:

Conseil N°1 : Comparer vraiment les prix et conditions  : C’est souvent le premier critère que vous devez regarder. Chaque banque se différencie de ses concurrents en proposant des produits, offres avec avantages, voire de la gratuité, sur des produits comme la carte bancaire ou les virements. Mais cela peut aussi cacher d’autres frais qui ont leur importance : nombre minimum de paiement par mois, alimentation mensuelle du compte, paiement à l’étranger, frais d’incidents sur le compte…Posez vous la question sur les frais que vous êtes prêt à payer et ceux dont vous ne voulez plus entendre parler !

Conseil  N°2 : Recenser tous les services disponibles et leurs performances  : La banque que vous convoitez disposent elles de tous les services dont vous avez besoin et veillez à ne pas payer pour des services que vous n’utiliserez jamais comme achat hors zone euro, une assurance vie ou bien une assurance sur les mobiles. A l’inverse, veillez à ce que les produits et services recherchés soient de qualité et soient compétitifs. Je pense notamment aux cartes bancaires, aux assurances vie et à l’épargne financière.

Conseil N°3 : Contacter facilement un conseiller  : Par exemple, qui dit banque en ligne n’exclut pas d’avoir besoin de joindre un conseiller pour obtenir une information ou bien en cas de besoin. Si cela est même un critère important pour vous, choisissez une banque dont la qualité de son service client est régulièrement récompensée.

Conseil N°4: Disposer d’un réseau bancaire physique de proximité  : Souhaitez vous conserver une banque traditionnelle pour un contact local et physique ? Sachez que les Banques en ligne sont généralement des filiales de grands groupes bancaires. Dans certains cas, vous aurez la possibilité d’utiliser ces agences et leurs automates pour réaliser des remises de chèques, d’espèces, éditer des RIB…Pratique quand on sait que les remises chèques de certains poids lourds de la banques en ligne restent sources de litige dus à des retards d’encaissement ou bien de perte.

Conseil N°5 : Opter pour une nouvelle banque et/ou une banque secondaire : Vous avez fait le point sur vos frais bancaires, avez revu à la baisse certains services mais vous ne souhaitez pas encore changer de banque. La solution est peut être d’opter pour une banque secondaire sans frais. Cela va permettre à l’avenir de faire jouer d’avantage la concurrence et de se familiariser avec une autre banque et juger de son usage et de sa praticité. Il est donc tout à fait possible de posséder plusieurs comptes courants dans différentes banques. Pour réduire vos frais bancaires, vous pouvez par exemple avoir un compte avec des frais quasi nuls dans une banque en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo, Monabanq, BforBank, ING, Hello Bank, etc.) et dans une banque traditionnelle (HSBC, BNP Paribas, Société Générale, etc.) sans y posséder de carte bancaire et en y réglant juste les frais de tenue de compte. 

Conseil N°6: Disposer d’une banque avec des valeurs et des particularités propres : C’est également un critère que l’on observe de plus en plus souvent. En dehors d’une enseigne, de ses produits, de sa tarification, les clients que nous sommes, peuvent se rapprocher d’un établissement simplement pour des motivations plus profondes telles que ses engagements caritatifs, ses valeurs sociétales et environnementaux (RSE, ESG…) ou bien sur des services moins présents chez certains concurrents (possibilité d’investir dans des crypto actifs, des SCPI en ligne…).

Actions pour réduire ses frais ou changer de banque

A ce stade, vous disposez enfin de toutes les cartes en main pour reprendre la main sur vos finances et opter pour une banque qui vous ressemble. Si l’identification de vos services bancaires et la suppression de certains ne vous a pas suffi pour réduire vos frais, vous pouvez donc changer d’établissement bancaire en choisissant une banque en ligne par exemple.

En effet ces banques vous offrent, entre autre, la gratuité de vos frais de tenue de compte ainsi qu’une carte bancaire gratuite. En somme, de quoi réduire efficacement vos frais bancaires en économisant plus de 170€/an en moyenne. En plus de ces services, vous bénéficierez avec l’ouverture de compte courant  : 

  • D'une gestion de compte en ligne intuitive et favorisant votre autonomie ;
  • D'une gestion facilitée de vos opérations courantes (paiements, virements SEPA, relevés de compte, chéquier, etc.)
  • D'un découvert autorisé négociable (agios, etc.) et parfois de l’exonération des commissions d’intervention ;
  • D'un accès et de la souscription en ligne à des produits d’épargne (livret A, livret de Développement Durable, Plan Epargne Logement (PEL), CTO, PEA, assurance vie, etc.) ;
  • De la large disponibilité d’un service client joignable par téléphone, e-mail, chat ou messagerie sécurisée sur des plages horaires élargies (jusqu’à 21h ou 22h selon les banques) ;
  • D'une offre de bienvenue réservée aux nouveaux clients (de 80 à 160€). 

Mais ces banques en lignes séduisent également par une expérience et une autonomie utilisateur qui semblent plaire et surtout par des offres bancaires notamment «bourse» et «assurance vie» très compétitives par rapport au réseau bancaire traditionnel. A cela, s’ajoute le développement des offres en prêt conso, prêt immobilier et même assurance de biens et de personnes qui clôt le débat et qui permet à de plus en plus de français de considérer la banque en ligne comme leur banque principale.

Pour vous aider à trouver VOTRE banque, nous vous offrons des outils pour choisir une banque appropriée à votre budget, vos besoins, vos attentes :

- Pour obtenir les banques les moins chères compte tenu de vos besoins, faites une simulation sur le comparateur de frais exclusif Pricebank. Le seul outil du marché sans collecte de vos données personnelles qui vous donnera en temps réel le meilleur prix (frais bancaires et financiers inclus).

- Pour affiner notre sélection à vos attentes, vous aurez la possibilité d’obtenir des informations détaillées sur chacune des banques grâce à nos fiches banques mais également à notre comparatif détaillé services par services. Nous avons analysé et classé les banques pour être sûr que vous puissiez faire le bon choix.

- Pour procéder à l’ouverture du compte dans votre nouvelle banque, vous pouvez dès a présent accéder à la banque en ligne désirée.

Bilan patrimonial et veille continue

Cette étape constitue la cerise sur le gâteau mais fera de vous un usager bancaire actif et éclairé et donnant du sens à son épargne pour son patrimoine et le bien de sa famille.

Le travail que vous venez de faire aujourd’hui sur les frais bancaires mérite d’être renouvelé idéalement une fois par an. Rassurez-vous ce travail sera beaucoup plus rapide par la suite car vous connaitrez la méthode et disposerez des outils pour bien agir.

Par contre, en complément de vos frais bancaires, il est essentiel également d’analyser votre épargne, votre situation financière afin de détecter les marges de progrès, les points de vigilance et de mettre en place des actions pour optimiser vos finances.

L’idée encore une fois ne sera pas forcément de rendre votre épargne plus performante mais de faire en sorte qu’elle réponde au mieux à votre situation, à vos attentes et problématiques éventuelles. Par exemple, avoir du 6% de rendement sur un contrat d’épargne est plutôt intéressant en ce début d’année 2022 mais si ce produit comporte des risques que vous n’êtes pas prêt a prendre, il ne vous correspond pas et risque de vous décevoir à un moment donné !

Pour ce faire, nous avons encore une fois pensé à vous afin de vous rendre la vie plus simple. Nous allons vous proposer très prochainement  un outil intuitif, rapide, gratuit et encore une fois sans collecte de vos données personnelles afin d’avoir un visu synthétique sur votre situation financière et les leviers d’optimisation possible. Restez connecté à notre site pour découvrir dans les prochaines semaines cette nouvelle fonctionnalité.

Nous sommes persuadés qu’en réalisant ces étapes, vous ferez les bons choix. Nous restons également à votre disposition pour répondre à vos interrogations sur le sujet. Pricebank vous remercie de votre visite et nous espérons très sincèrement avoir répondu à vos attentes.

0 commentaire sur "Comment réduire ses frais bancaires ?"


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
160 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle
jusqu'à
180 € offerts

Logo N26
N26

Plan du site
Banque en ligne
Fiche banque
Épargne
Crédit
Calculatrices
Assurance
S'informer
Comparer