Hello bank! supprime les conditions de revenus en lançant son offre gratuite Hello One

Hello bank! supprime les conditions de revenus en lançant son offre gratuite Hello One

Changement de position pour Hello bank! qui fait évoluer son offre de compte bancaire individuel depuis le 20 janvier 2020. Après Welcome de Boursorama, Essentielle d'ING et Fosfo de Fortuneo, la banque mobile de BNP Paribas combine gratuité et suppression des conditions de revenus.
Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

le 22 Janvier 2020

Nouvelle offre Hello One

Hello One : une offre Hello bank! ouverte à tous

L’offre Hello One est gratuite (pas de frais de tenue de compte), sans condition de revenus, sans obligation de domiciliation de revenus et sans frais supplémentaires de résiliation (pas d’engagement de durée). Hello Bank!, la filiale en ligne de BNP Paribas s’aligne ainsi sur certains concurrents qui ont récemment choisi de lever les barrières à l’entrée, notamment pour attirer une clientèle plus jeune ou fragile, ne justifiant pas toujours de revenus réguliers suffisants.

En outre, l’offre Hello One est plus avantageuse car elle n’occasionne pas de frais si le client n’utilise pas sa carte bancaire (pas de retrait, pas de paiement). Ce n’est pas le cas chez les offres gratuites sans condition de revenus concurrentes (à l’exception d’ING Essentielle) qui sanctionnent l’inactivité du client. Il faut prévoir 3 euros par mois chez Fosfo de Fortuneo si aucun retrait ou paiement n’est fait sur un mois, 5 euros par mois chez Welcome de Boursorama Banque, et 15 euros par mois chez Ultim de Boursorama Banque. C’est encore plus contraignant chez Orange Bank, qui réclame 5 euros par mois à défaut de…trois opérations par mois.

Hello One vs Hello Prime

Le souscripteur d'un compte individuel Hello Bank! a désormais le choix entre deux offres : la gratuite Hello One et la payante Hello Prime. Cette dernière est accessible sous condition de revenus, puisqu’il faut justifier de 1000 euros nets par mois minimum pour y prétendre. La grande différence, c’est que l’offre Hello Prime est payante (5 euros par mois), alors qu’auparavant les conditions de revenus servaient de contrepartie à la gratuité !

Le compte individuel Hello Prime est associé à une carte de paiement international de débit immédiat ou de débit différé. Elle se différencie donc de la carte Hello One à autorisation systématique du solde du compte bancaire, interdisant tout découvert ou facilité de caisse. Surtout, la carte Hello Prime rend gratuits tous les virements SEPA instantanés (service payant pour Hello One à 1 euro par virement) ainsi que tous les retraits et paiements en euros comme en devises.

Ce qui n’est pas le cas d’Hello One, dont les paiements en devises sont bien gratuits mais pas les retraits (1,50% du montant - les retraits sont tout de même gratuits dans le réseau BNP Paribas et ses filiales à l'international). D’ailleurs, les retraits en euros avec Hello One sont gratuits uniquement dans les DAB de BNP Paribas et de ses filiales (1 euro ailleurs). Autre distinction majeure : la carte Hello Prime délivre des garanties d’assurances et d’assistance bien supérieures.

En termes de fonctionnalités, pas de différence. Les deux formules proposent le blocage/déblocage de la carte bancaire, le suivi du solde et des opérations en temps réel, les notifications d’alerte, l’activation ou non du paiement sans contact, le paiement mobile (Apple Pay et Paylib), ou encore la modification des plafonds de retraits et de paiements.

Compte joint Hello bank! : la gamme Visa est maintenue

Si le nouveau client décide d’ouvrir un compte joint chez Hello bank!, aucune modification n’est à anticiper puisqu’on reste dans la gamme existante des cartes Visa. En fonction de ses besoins, chaque cotitulaire peut disposer d’une carte de paiement à autorisation systématique Visa Electron, gratuite pour la première carte et payante pour la seconde (19 € / an). L’offre est sans condition de revenus.

Les souscripteurs d’un compte joint dans la banque en ligne peuvent disposer d’une carte de paiement international à débit immédiat ou différé. Toutefois, pour accéder à une carte Visa Classic, il faut justifier d’un revenu minimum de 1000 euros. La première carte Visa Classic est gratuite pour chaque cotitulaire et payante pour la seconde (22,25 € / an pour chaque cotitulaire).

Autre possibilité : demander une carte haut de gamme Visa Premier ou une carte prestige Visa Infinite aux caractéristiques plus souples, et aux garanties d’assistance et d’assurance plus performantes. La première carte bancaire Visa Premier est gratuite et la seconde payante (67 € / an pour chaque cotitulaire). En revanche, la carte bancaire Visa Infinite est payante : 240 € / an pour chaque cotitulaire dès la première carte, et 170 € / an la seconde.

Ce basculement de la part d’Hello bank! suit une tendance de fond, initiée par l’arrivée des néobanques étrangères (N26, Revolut). Dans la course effrénée à l’acquisition client, les banques en ligne ont donc fait sauter le verrou des conditions de revenus pour séduire les clients plus précaires, tout en se préservant de tous risques avec le retour en grâce des cartes à contrôle de solde. Une stratégie à succès pour le compte sans banque Nickel (1,5 million de clients), la néobanque appartenant à…BNP Paribas.

Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!

Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts


Articles les plus consultés

Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle