La néobanque Qonto améliore son offre pour ses clients professionnels

La néobanque Qonto améliore son offre pour ses clients professionnels

Début 2020, Qonto a beaucoup œuvré pour faciliter la tâche de ses clients qui développent leur activité hors zone euro, avec la connexion au réseau SWIFT, ou qui voyagent en lançant sa carte X. Mais, rattrapée par la situation, la néobanque gère désormais l'urgence.
Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

le 13 Avril 2020

La néobanque Qonto améliore son offre pour ses clients professionnels

Qonto facilite les paiements reçus hors zone euro

La néobanque pour les professionnels vient d’annoncer sa connexion au réseau international SWIFT. Les clients de Qonto peuvent désormais « recevoir facilement des virements du monde entier à un tarif transparent ». L’acceptation des virements entrants au format SWIFT est rendue possible depuis que la néobanque a décroché son agrément d’établissement de paiement. L’objectif de cette nouvelle fonctionnalité, qui facilite les paiements provenant en dehors de la zone euro, est de soutenir le développement international de ses clients, une demande de plus en plus élevée.

C’est tout l’intérêt du réseau SWIFT qui canalise les opérations avec beaucoup plus de transparence. Qonto peut désormais afficher une tarification des virements entrants internationaux plus claire. Sans SWIFT, un paiement en devise vers la zone euro génère obligatoirement des frais de réception et des frais de conversion. C’est la banque qui procède au traitement, facturant ces opérations. Conséquence : la valeur du virement reçu est largement inférieure à celle du montant transféré par le client.

L’absence de frais cachés fait généralement partie de l’ADN des néobanques. Qonto ne déroge pas à la règle en affichant un taux de change pour chaque virement. Celui-ci repose sur le taux moyen du marché avec, en plus, une commission en moyenne de 2%. Ce processus permet de présenter « un taux de change souvent plus avantageux que celui pratiqué par les banques traditionnelles ». Qu’en est-il des frais de réception ? Ils ne sont pas automatiques et, le cas échéant, apparaissent en temps réel. Il faut noter qu’aucuns frais de réception ne s’appliquent pour les clients ayant adhéré à l’offre Standard ou à l’offre Premium. Pour les souscripteurs de l’offre Solo, les frais de réception s’élèvent à 5 euros HT par virement reçu.

Qonto lance sa carte X pour les pros qui voyagent

La néobanque, lancée au mois de juillet 2017, a déjà séduit 65 000 entreprises avec son offre bancaire et comptable. Elle s’est même exportée en Italie, en Espagne et en Allemagne à l’été 2019. Au début du mois de mars, Qonto a enrichi son éventail de cartes bancaires avec une nouvelle carte premium baptisée carte X où l’aspect esthétique n’est pas sans rappeler certains concurrents : « Nous avons repensé et transformé la matière pour créer une carte en métal de 14 grammes au caractère et à la technologie uniques. Un équilibre entre force et élégance. ».

La cotisation mensuelle de la carte X de Qonto s’élève à 20 euros, une somme qui s’ajoute au forfait de l’offre basique de 29 euros par mois. L’idée est d’attirer l’attention des entrepreneurs et autres travailleurs indépendants qui  sont amenés à voyager. Les paiements en devises sont au taux de change réel et Qonto ne ponctionne aucune commission supplémentaire. Les retraits sont également gratuits. Le titulaire peut payer jusqu’à 60 000 euros sur 30 jours glissants et retirer juqu’à 3000 euros. Des plafonds trois fois supérieurs à ceux de la carte One.

La carte X a été disponible à l’origine en édition limitée à 2000 exemplaires, une jauge rapidement atteinte. Il faut dire que la carte bancaire est associée à de nombreux services appréciables pour les entrepreneures qui voyagent à l’instar du service de conciergerie qui permet d’un « clac des doigts » de réserver une chambre d’hôtel ou un billet d’avion. Autres plus-values : l’accès à « plus de 1100 lounges d’aéroport à travers le monde » et une assurance exclusive si certains sinistres surviennent en déplacement (perte de bagage, dommage du véhicule).

Mais la crise est passée par là…

Toujours en février, Qonto annonçait vouloir se lancer dans le crédit immobilier dès cette année. Toutefois, cette ambition était annoncée avec la crise sanitaire. D’ailleurs, en ces temps difficiles pour ses clients professionnels, Qonto ne reste pas les bras croisés. Outre le fait d’assurer la continuité de ses services, la néobanque rend gratuites ses cartes virtuelles jusqu’au 30 avril afin de favoriser les transactions en ligne plus en adéquation avec les mesures de confinement et de distanciation sociale. Qonto offre également deux mois d’abonnement pour toute nouvelle adhésion sans engagement.

Mais un autre sujet de taille est sur la table : l’impossibilité pour les clients de Qonto d’accéder aux prêts garantis par l’état (PGE). Pourquoi ? Parce que la néobanque est un établissement de paiement, et non un établissement de crédit, ce qui l'exclut du périmètre du PGE. Après une première tentative pour débloquer la situation avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui s’est soldée par un échec, Qonto ne désespère pas de trouver un arrangement. Mais l’urgence guette tant les indépendants et les jeunes pousses auraient besoin de prêts de trésorerie garantis par l’état pour surmonter les obstacles qui, à chaque jour que le confinement se poursuit, s’érigent un peu plus haut.

Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle80 € offerts
Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts


Articles les plus consultés

Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle