Quelles différences entre un PEL et un CEL ?

Quelles différences entre un PEL et un CEL ?

Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

Banques en ligne

Modifié par Stéphanie LORMEAU

le 17 Décembre 2021

differences-pel-cel

Dans leur stratégie de placement de leur argent, les Français ont la possibilité d’ouvrir un plan d’épargne logement (PEL) ou un compte épargne logement (CEL). Si les deux termes semblent voisins et que leur objectif est de financer un projet immobilier, les deux produits bancaires ne sont pas identiques. Quelles sont les différences entre un CEL et un PEL ? Quelles sont leurs caractéristiques communes ? Entre prêt avantageux, plafond de versement et fiscalité, retour sur les critères qui permettent de choisir entre un PEL et un CEL.

Caractéristiques PEL CEL
Durée De 4  à 10 ans libre
Versement initial 225€ 300€
Périodicité des versements

Versements périodiques obligatoires (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel)

Montant minimum de 540€ par an

Versements libres

Montant minimum : 75€

versements exceptionnels libres
Plafond des versements 61.200€ 15.300€
Disponibilité Capital et intérêts récupérés à la clôture - Retraits partiels impossibles Retraits libres dans la limite du solde minimum de 300€
Taux

1% brut

intérêts calculés à la quinzaine et capitalisables le 31/12 chaque année

0,25% brut

intérêts claculés à la quinzaine et capitalisables le 31/12 chaque année

Fiscalité

PFU de 30%

prélevés sur les intérêts au moment de la clôture du placement (OU option au Barême de l'IR + PS de 17,20%)

PFU de 30%

prélevés sur les intérêts annuels chaque fin d'année (OU option au Barême de l'IR + PS de 17,20%)


Comparer PEL et CEL pour épargner

Si vous souhaitez souscrire un PEL ou CEL actuellement, vous devez savoir qu’il s’agit de produits réglementés. L’état a notamment établi de nouvelles règles depuis 2018, elles-mêmes susceptibles d’évoluer.

Leur fonctionnement

Le versement initial sur un plan d’épargne logement est de 225 euros, contre 300 euros pour un compte épargne logement. Les dépôts sont plafonnés à 61 200 euros pour le PEL, alors que le seuil est plus bas pour un CEL (15 300 euros).

La périodicité de versement sur un PEL oblige à verser tous les mois, les trimestres ou les semestres une certaine somme (respectivement 45 euros, 135 euros et 270 euros). Par contre, les épargnants peuvent verser ce qu’ils veulent sur le CEL, à condition que le montant minimum de dépôt soit de 75 euros.

Taux d’intérêt et fiscalité

Le taux d’intérêt d’un plan d’épargne logement (1 %) est plus favorable que le taux d’intérêt d’un compte épargne logement (0,25 %). Ainsi, dès que l’inflation est positive, le rendement net du CEL est rapidement négatif. Pour le dire autrement, votre pouvoir d’achat baisse. Par comparaison, le taux actuellement gelé du livret A s’élève à 0,5 %.

Les gains des deux produits bancaires sont soumis à la même fiscalité : les intérêts sont imposables sur le revenu et aux prélèvements sociaux (PS : 17,20%). A noter : C'est le PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique) de 30% (PS inclus) qui est prélevé par défaut au moment où les intérêts sont versés au titulaire.

Bon à savoir : pour un PEL de moins de 12 ans, ouvert entre août 2016 et fin 2017, les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu, mais pas de prélèvements sociaux (PS).

Retrait et fermeture

Attention toutefois à la différence entre PEL et CEL sur les retraits. En effet, si l’épargnant peut récupérer ses gains et son capital à tout moment (on dit que ce sont des produits liquides), les conséquences de l’opération ne sont pas tout à fait pareilles.

Un retrait sur un PEL provoque aussitôt sa fermeture, sauf si… vous le transformez en CEL ! Cette solution peut s’avérer pertinente pour continuer à placer son argent, car le retrait sur un CEL n’entraîne pas sa fermeture. La seule condition qui s’impose est que le solde du compte épargne logement ne descende pas en dessous de 300 euros.

Tableau présentant les différences entre PEL et CEL

Caractéristiques PEL CEL
Durée De 4  à 10 ans libre
Versement initial 225€ 300€
Périodicité des versements

Versements périodiques obligatoires (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel)

Montant minimum de 540€ par an

Versements libres

Montant minimum : 75€

versements exceptionnels libres
Plafond des versements 61.200€ 15.300€
Disponibilité Capital et intérêts récupérés à la clôture - Retraits partiels impossibles Retraits libres dans la limite du solde minimum de 300€
Taux

Taux fixé à l'ouverture du PEL

1% brut depuis 08/2016

intérêts calculés à la quinzaine et capitalisables chaque 31/12

Taux variable fixé par l'Etat

0,25% brut depuis 01/2020

intérêts claculés à la quinzaine et capitalisables chaque 31/12

Fiscalité

PFU de 30%

prélevés sur les intérêts au moment de la clôture du placement (OU option au Barême de l'IR + PS de 17,20%)

PFU de 30%

prélevés sur les intérêts annuels chaque fin d'année (OU option au Barême de l'IR + PS de 17,20%)


Comparer PEL et CEL pour emprunter

Les deux produits bancaires réglementés donnent droit à la possibilité d’emprunter à un taux préférentiel. Mais les conditions diffèrent là encore entre les deux véhicules d’épargne.

Conditions du prêt

Les titulaires ont accès à un prêt à taux avantageux au bout de 4 ans pour un PEL et de 18 mois pour un CEL. Attention, pour ce dernier, l’épargnant doit avoir accumulé une certaine valeur d’intérêt.

Le projet finançable doit servir à financer l’acquisition ou la construction d’une résidence principale, ou d’une résidence secondaire si elle est neuve et si le CEL ou . L’emprunt peut également être utilisé pour réaliser certains travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation de la résidence principale.

Caractéristiques du prêt

Si la durée du prêt ne change pas entre le PEL et le CEL (de 2 à 15 ans), la somme empruntable est plus importante pour le plan d’épargne logement (92 000 euros) que pour le compte épargne logement (23 000 euros).

Le taux d’intérêt d’emprunt via le PEL est par contre supérieur : 1 % contre 0,25 % pour le taux d’intérêt du prêt via le CEL.

Et la prime d’état ? Elle est supprimée pour les PEL et CEL ouverts à partir de 2018. Les véhicules d’épargne souscrits entre août 2016 et la fin de l’année 2017 permettent en revanche d’avoir au mieux une prime de 1000 euros pour le PEL et de 1144 euros pour le CEL.

Cumuler un PEL et un CEL est possible, sachant que l’emprunt reste limité à 92 000 euros. Finalement, la différence porte essentiellement sur la rémunération de votre épargne et sur le niveau du taux d’emprunt envisageable. D’ailleurs, ces produits sont surtout attractifs pour des épargnants ayant un projet immobilier en tête. Notez qu’un PEL est transformé en CEL automatiquement par votre banque, lorsque les versements sont insuffisants ou que vous effectuez un retrait qui entraîne sa clôture.

Caractéristiques PEL CEL
Droits à prêt épargne logement Un seul prêt PEL à la clôture du plan

Plusieurs prêts possibles selon le solde des intérêts acquis

(droits cumulables avec ceux cédés par des proches qui ont des droits CEL)

Condition pour obtenir un prêt

PEL de 3 ans révolus

(droits cumulables avec ceux cédés par des proches qui ont des droits au même taux)

CEL ouvert depuis au moins 18 mois

Minimum d'intérêts acquis selon le projet :

  • Travaux d'économie d'énergie : 22,50€
  • Travaux de réparation/d'amélioration : 37€
  • Construction ou achat du logement : 75€
Qui peut donner ou céder des droits Epargne Logement?

Conjoint, enfants, petits enfants, parents, grands-parents, frères et soeurs, oncles, tantes, neveux et nièces et des membres de la famille du conjoint.

ATTENTION : sont exclus de ce dispositif, les cousins, concubins ou personnes pacsées !

Conditions pour obtenir des droits cédés par un proche Détenir un PEL depuis au moins 3 ans Détenir un CEL ouvert depuis au moins 12 mois
Conditions pour céder ses droits acquis à un proche Détenir un PEL depuis au moins 3 ans Détenir un CEL ouvert depuis au moins 18 mois
Montant

De 5.000 à 92.000€ (montant max.prêt CEL inclus) en fonction des droits acquis et de la durée du prêt

De 5.000€ à 23.000€

en fonction des droits acquis et de la durée du prêt

Durée Durée de 2 à 15 ans
Taux

Taux hors assurance = taux de l'épargne + 1,20

soit 2,20% depuis août 2016

Taux hors assurance = taux de l'épargne + 1,50

le Taux du prêt sera donc en fonction du taux d'épargne de tous les droits acquis...

Le mieux est de demander une simulation à son banquier

Prime d'Etat

PEL ouverts avant 2018, la prime est plafonnée à 1.525€. Délivrée dans le cadre d'un prêt EL, elle est calculée en fonction de la date d'ouverture du placement et du montant des droits acquis sur le PEL. Elle est soumise au PS de 17,20%

Pour les CEL ouverts avant 2018, la prime pour un CEL est prise en compte dans le cas d'un prêt épargne logement. Représentant 50% du montant des droits acquis (intérêts), elle est plafonnée à 1.144€. Elle n'est pas imposée, mais soumise aux PS (17,20%).

Prime supprimée pour tous les PEL ouverts depuis 2018 Prime supprimée pour tous les CEL ouverts depuis 2018

Quelles banques proposent de souscrire au PEL et CEL ?

Banque PEL / CEL En savoir plus
Voir l'offre
  Voir l'offre
  Voir l'offre
Voir l'offre
  Voir l'offre
Voir l'offre
Voir l'offre
  Voir l'offre

0 commentaire sur "Quelles différences entre un PEL et un CEL ?"


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle80 € offerts
Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Pour poursuivre votre navigation :
Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle