Tout ce qu'il faut savoir avant de souscrire une assurance des moyens de paiement

Tout ce qu'il faut savoir avant de souscrire une assurance des moyens de paiement

Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

Banques en ligne

Modifié par Stéphanie LORMEAU

le 02 Mars 2021

Le client d’une banque est protégé par la réglementation (ordonnance du 15/07/2009) en cas d’utilisation frauduleuse de ses moyens de paiement. La loi estime que la banque a la responsabilité de tout faire pour protéger son client de ce type de risque (article L133-19 du Code Monétaire et Financier). La banque doit d’ailleurs le rembourser si de l’argent a été dépensé suite à cette fraude. 

Tout savoir sur l'assurance des moyens de paiement

Reste que la responsabilité du client peut être engagée avec un reste à charge (franchise de 50 euros) en cas de faute lourde avérée. D’où l’intérêt de l’assurance moyens de paiement dont la protection peut aller au-delà des simples CB et chéquiers, en couvrant aussi les effets personnels (sacs à main, clés, téléphone mobile, etc.). Voici ce que vous devez savoir pour mieux comprendre l’assurance de moyens de paiement si chère aux yeux de votre conseiller bancaire !

A quoi sert l’assurance des moyens de paiement ?

Imaginons que vous perdiez vos papiers d’identité ou que vous vous fassiez dérober votre chéquier. Outre le désagrément, leur usage frauduleux est un risque individuel et personnel. Avoir une assurance des moyens de paiement, c’est justement une solution afin de se prémunir de ce risque et ses conséquences. 

La responsabilité du titulaire de la CB : quel périmètre ?

Pourquoi est-ce pertinent de souscrire une telle assurance ? Parce que tant que vous ne faites pas opposition suite à la perte ou le vol de votre carte bancaire auprès de votre banque, vous êtes responsable des achats et des retraits réalisés avec. Autrement dit : l’argent utilisé est bien à votre charge si :

  • vous ne faites pas opposition dès la connaissance des faits ;
  • vous faites opposition mais vous avez été gravement négligent en laissant à la connaissance de plein de monde votre code confidentiel ;
  • vous faites une fausse déclaration de vol ou de perte (c’est une fraude) ;

En revanche, vous ne serez pas considéré comme responsable en cas de :

  • fraude sans utilisation du code confidentiel (typiquement le paiement sans contact) ;
  • contrefaçon ou détournement de la carte bancaire ;
  • usage de la CB après avoir fait opposition.

Etre indemnisé pour tout ce qui se passe avant la mise en opposition 

Le danger pour vous est ce qu’il se passe entre la disparition du moyen de paiement et la mise en opposition. L’assurance des moyens de paiement intervient dans ce laps de temps et vous permet de recevoir une indemnisation sur les montants des opérations effectuées (sous condition) avant la mise en opposition. 

En faisant opposition, d’une part, la banque peut mettre en place l’ensemble des mesures pour désactiver la carte et, d’autre part, vous vous dégagez de toute responsabilité vis-à-vis de son utilisation frauduleuse et de l’argent dépensé ou retiré.

Comment faire opposition pour sa carte ?

Plusieurs situations peuvent conduire le titulaire d’une carte bancaire à faire opposition : la perte, le vol, l’utilisation frauduleuse de ses données en ligne, et le redressement ou liquidation judiciaire du bénéficiaire du paiement. Le tout est d’agir vite en appelant le numéro du serveur interbancaire accessible à tout moment au 0 892 705 705 (0,34 €/minute)

Rendre sa carte bancaire inutilisable

Vous pouvez aussi appeler votre banque dont le numéro est transmis lors de la souscription de la carte bancaire. Autre possibilité si vous êtes à l’étranger : composer le numéro du réseau d’acceptation de la CB affiché sur les distributeurs automatiques de billets. Que faut-il faire ensuite ? Donnez à votre interlocuteur le numéro de la carte (16 chiffres) et sa date de validité, d’où l’intérêt de les noter quelque part par anticipation.

Faire une déclaration de vol

La communication du numéro d’enregistrement (à conserver !) vous est donnée par le centre de mise en opposition. En cas de vol, vous devez faire une déclaration de vol au poste de police ou de gendarmerie. Vous devez avertir ensuite votre banque si vous êtes passé par le téléphone. Comment ? Par l’envoi d’une lettre en recommandé avec accusé de réception.

J’ai retrouvé ma carte après la mise en opposition : que se passe-t-il ?

Si, entretemps, vous retrouvez votre carte bancaire après la mise en opposition, vous ne pourrez plus l’utiliser car celle-ci est désactivée. Vous devez la détruire et attendre que votre banque vous renvoie une nouvelle carte bancaire avec un nouveau code confidentiel.

Des garanties complémentaires : papiers, espèces, smartphone…

La banque a tout intérêt à vous protéger contre l’usage frauduleux de vos moyens de paiement car elle se protège elle-même. Et cette protection peut prendre plusieurs formes. 

Des extensions de garanties utiles

L’assurance moyen de paiement inclut toutefois des extensions de garanties qui peuvent également s’avérer bien utiles dans les cas de vol et de perte pour :

  • les frais de remplacement de vos papiers administratifs : carte d’identité nationale, permis de conduire, passeport, etc.
  • le remboursement de vos espèces : cash retiré dans les 48h qui ont précédé un vol par agression ou par ruse ;
  • les frais de communication de votre smartphone : utilisation dans les 48h qui ont précédé l’évènement et avant la mise en opposition ;
  • les frais de déplacement d’un serrurier ou de remplacement de la serrure suite au vol ou à la perte de clé.

Attention, l’assurance moyen de paiement ne vous dispense pas de faire opposition et d’avertir votre banque et votre assureur (5 jours après la survenance du sinistre et 2 jours en cas de vol).

Une prime d’assurance incluse dans le pack bancaire

Les banques vous proposent cette protection au moment de la commande de la carte de paiement, d’où sa dénomination un peu réductrice par rapport à sa réelle portée. Cette assurance est souvent englobée dans une offre packagée, son coût étant ainsi intégrée au montant de la cotisation annuelle, ce qui ne rend pas la tarification toujours bien lisible.

Cas de multi-assurance 

Mais il est possible que vous payiez peut-être déjà une assurance qui vous couvre pour ce genre de fraudes. Pour éviter d’être en situation de multi-assurance (payer une même assurance plusieurs fois sans le savoir), le consommateur a 14 jours pour vérifier et éventuellement renoncer au produit. Les formalités à suivre sont précisées dans la notice d’information fournie par votre banque.

Résiliation de l’assurance moyens de paiement 

La loi permet de résilier son contrat d’assurance à tout moment et sans besoin de justifications auprès de l’assureur après la date anniversaire (soit au bout d’un an ou une échéance précisée dans le contrat). Il suffit d’envoyer une lettre avec accusé de réception à la compagnie d’assurance, la résiliation étant effective un mois après réception de la notification. Un remboursement de cotisation au prorata de l’année écoulée est prévu. 

Que proposent les banques en matière d’assurance moyen de paiement ?

L’assurance moyens de paiement est une ligne tarifaire qui influence grandement la balance des frais bancaires annuels. C’est aussi une source de revenus pour les banques qui incitent systématiquement les clients à souscrire une telle offre. Existe-t-il une différence de prix des assurances moyens de paiement entre les banques ? Passons en revue les principales offres du marché.

Assurance moyen de paiement BNP Paribas 

L’offre BNP Paribas Sécurité est une assurance de moyens de paiement qui fonctionne dans le monde entier. Elle couvre les deux co-titulaires d’un compte assuré et propose une assistance 24h/24 et 7j/7 en cas de sinistres (dépannage serrurerie).

Les garanties de protection de BNP Paribas Sécurité concernent les cas d'utilisation frauduleuse suite au vol ou perte :

  • de vos cartes bancaires émises par toute banque (franchise de 150 euros si cas de négligence grave) ;
  • de vos espèces par agression ou par ruse dans les 48h suivant votre retrait au distributeur (limite de 800 euros par an) ;
  • de vos papiers officiels (limite de 350 euros par sinistre par an) ;
  • des clés de votre résidence principale (limite de 850 euros par an) ou de votre véhicule à usage privé ;
  • des clés du coffre-fort loué chez BNP Paribas (limite de 500 euros par an) ;
  • de votre maroquinerie / bagage et contenus (limite de 200 euros par an).

En complément vient s’ajouter une garantie dommage accidentel et/vol par agression de vos biens meubles neufs pendant 3 mois. Le plafond d’indemnisation est de 2500 euros par sinistre, dans la limite de deux sinistres par année glissante.

Le prix de l’assurance moyens de paiement BNP Paribas est de 26,50 euros par an et par souscripteur. Son coût est directement inclus dans le tarif des formules Esprit Libre avec une Carte Plus, une Carte Electron ou une Carte Visa Classic.

Assurance moyen de paiement la Société Générale

L’assurance moyens de paiement de La Société Générale effective dans le monde entier couvre :

  • le vol ou perte des cartes ou chéquiers (6000 euros par sinistre et par an) ;
  • le vol d’espèces lors d’un retrait aux distributeurs automatiques si agression, perte de connaissance ou accident de la circulation (1000 euros par sinistre et par an pour les retraits auprès du Groupe Société Générale 500 euros par sinistre et par an pour les retraits hors réseau) ;
  • le vol ou perte des clés et/ou papiers officiels :
    • remboursement des clés à hauteur de 350 euros par sinistre ;
    • remboursement des frais d’ouverture et de remise en état du coffre-fort loué par la Société Générale, à hauteur de 500 euros par sinistre et par an ;
    • remboursement des papiers officiels à hauteur de 150 euros par sinistre et par an.
  • le vol du téléphone mobile (limite de 500 euros par sinistre et par an) ;
  • la prolongation de la garantie Constructeur pendant 24 mois pour les appareils de moins de cinq ans achetés neufs, à concurrence de 5000 euros par sinistre et par an.

Le tarif de l’assurance moyen de paiement de la Société Générale est de 24 euros par an.

Assurance moyen de paiement de Boursorama Banque

L’assurance moyen de paiement de Boursorama Banque est gratuite mais attention au périmètre des garanties. La banque en ligne propose gratuitement le remboursement des opérations frauduleuses survenues sur ses moyens de paiement (cartes Visa Classic, Visa Premier, Visa Ultim, chèques sans franchise). Pour les autres protections, le client doit opter pour Boursorama Protection, une formule payante de 0,99 euros par mois (ou 1,99 euro par mois pour deux). 

Boursorama Protection (0,99€/mois) est bien plus large en matière de protection car elle comprend :

  • la protection de tous les moyens de paiement peu importe la banque (limite de 3000 euros par an et par sinistre) ;
  • la protection vol espèces (limite de 800 euros par an et par sinistre) ;
  • la protection effets personnels :
    • Papiers (limite de 300 euros par an et par sinistre) ;
    • Clés (limite de 300 euros par an et par sinistre) ;
    • Maroquinerie (limite de 100 euros par an et par sinistre, trois sinistres maximum dans l’année).

Et, pour 1,51 euro par mois supplémentaire (soit 2,5€/mois) , Boursorama Banque étend encore plus ses garanties avec les options :

  • Protection des équipements portables (smartphone, tablette) de moins de 5 ans sous forme d’aide au rachat (limite de 400 euros par an pour les appareils neufs et 150 euros pur les appareils reconditionnés, deux sinistres maximum par an) ;
  • Protection d’identité sus forme d’indemnisation en cas de pertes financières et/ou d’assistance juridique.

Assurance moyen de paiements de Fortuneo Banque

Fortuneo propose gratuitement et sans franchise une assurance pour couvrir l’utilisation frauduleuse de moyens de paiement Fortuneo : c’est la garantie Essentielle. Le client est automatiquement rembourser si ses moyens de paiement sont utilisés suite à leur vol ou à leur perte avant même la mise en opposition. 

En plus, la banque en ligne propose une assurance de moyens de paiement complète au tarif de 1,50 euro par mois, soit 18 euros par an (mais 12 euros par an par co-titulaire). Ce service inclut les garanties :

  • Moyens de paiement (cartes et chéquiers) : remboursement jusqu’à 3 000 euros par an ; 
  • Papiers : remboursement jusqu’à 155 euros par an ; 
  • Clés et serrures : remboursement jusqu’à 300 euros par an ;
  • Téléphone portable : remboursement jusqu’à 150 euros par an pour le téléphone et 200 euros pour les communications ;
  • Agression : remboursement jusqu’à 800 euros par an ; 
  • Achats : remboursement jusqu’à 1000 euros par sinistre et 2000 euros par an.

Assurance moyen de paiements de Monabanq

L’assurance moyens de paiement de Monabanq est intégrée aux offres packagées de la banque en ligne. Il faut donc distinguer les garanties de base associées aux solutions Pratiq (2€/mois supplémentaires) et les garanties additionnelles comprises dans les solutions Uniq. 

La protection de base de monabanq comprend les garanties moyens de paiement et papiers d’identité en cas de vol ou de perte, ainsi que la garantie d’achats en ligne effectués avec la carte bancaire. Les garanties additionnelles des offres Uniq ajoutent la couverture des frais de remplacement des clés, des serrures (perte et vol) et des téléphones portables (vol caractérisé). 

Pour rappel, les tarifs des offres de Monabanq sont les suivants :

  • Pratiq : 2 euros par mois (+2 euros par mois pour l’assurance moyen de paiement) ;
  • Pratiq+ : 3 euros par mois (+2 euros par mois pour l’assurance moyen de paiement) ;
  • Uniq : 6 euros par mois (garanties assurance moyen de paiement incluses) ;
  • Uniq+ : 9 euros par mois (garanties assurance moyen de paiement incluses).

Autrement dit : l’assurance moyen de paiement est comprise dans l’offre Uniq mais payante (24 euros par an) dans l’offre Pratiq.

Assurance moyen de paiements ING

L’assurance moyens de paiement standard est gratuite chez ING mais ne concernent que les moyens de paiement de la banque en ligne. Pour élargir ce périmètre de garanties et souscrire par la même occasion d’autres protections, le client peut opter pour l’Assurance Moyens de Paiement Plus payante qui comprend les garanties : 

  • perte ou le vol des moyens de paiement (jusqu’à 3000 euros par an et par sinistre) ;
  • protection agression (jusqu’à 800 euros) ;
  • protection clés (jusqu’à 350 euros), papiers (jusqu’à 350 euros), maroquinerie (jusqu’à 100 euros) ;
  • protection contre le vol de téléphone portable ou tablette (jusqu’à 250 euros) ;
  • sport et loisirs avec remboursement de l’abonnement de sport en cas d’accident de maladie ou d’un déménagement (jusqu’à 400 euros) ;
  • achat (jusqu’à 3000 euros) ;
  • meilleur prix avec l’extension de la garantie des appareils achetés avec un moyen de paiement ING (jusqu’à 3000 euros) ;
  • bonne livraison (jusqu’à 3000 euros) ;
  • prolongation garantie constructeur (jusqu’à 2000 euros).

La banque en ligne ING facture son assurance moyens de paiement à hauteur de 2,50 euros par mois, soit 30 euros par an.

Assurance moyens de paiement Hello bank!

La banque en ligne Hello Bank commercialise l’assurance moyens de paiement de sa maison mère BNP Paribas. Nous vous renvoyons donc au paragraphe précédent qui détaille cette offre. 

La cotisation annuelle au service pour les clients de la banque mobile s’élève à 26,50 euros. Il faut compter 36,50 euros par an pour la formule BNP Paribas Sécurité Plus.

Assurance moyen de paiement BforBank

BforBank propose une formule d’assurance moyen de paiement et effets personnels à 2 euros par mois (24 euros par an) pour un compte individuel (4 euros par mois pour un compte joint) et une formule garantie achat en ligne à 1 euro par mois pour un compte individuel (2 euros par mois pour un compte joint).

L’assurance moyens de paiement BforBank, baptisée B-Security, couvre les frais liés :

  • à l’utilisation frauduleuse provenant de la perte ou du vol des moyens de paiement assurés (limite jusqu’à 4000 euros par an et par sinistre) ;
  • au vol suite à une agression lors d’un retrait au distributeur automatique d’argent en espèce dans les 48 heures suivant le sinistre (jusqu’à 800 euros) ;
  • à la perte ou vol des clés et papiers d’identité avec ses moyens de paiement assurés (jusqu’à 800 euros) ;
  • à la perte ou vol de maroquinerie contenant les moyens de paiement assurés (jusqu’à 400 euros) ;
  • au vol par agression ou effraction du téléphone portable incluant l’appareil, la carte SIM et les communications frauduleuses (jusqu’à 500 euros) ;
  • à l’usurpation d’identité provoquant un préjudice financier direct matérialisé par un débit sur le compte bancaire Bforbank (jusqu’à 4000 euros).

La filiale du Crédit Agricole distribue aussi son offre B-Shopping qui comprend :

  • une garantie livraison non conforme (jusqu’à 1500 euros) ;
  • une garantie non livraison  (jusqu’à 1500 euros).

Assurance moyen de paiement Orange Bank

L’assurance moyen de paiement d’Orange Bank est gratuite et couvre les pertes pécuniaires liées aux opérations frauduleuses, non supportées par la banque mobile et restant à la charge de l’assuré dans la limite de 2300 euros par an et par sinistre. La garantie est donc limitée au vol et à la perte de moyens de paiement, excluant par exemple les effets personnels.

Assurance moyen de paiement Ma French Bank

L’assurance moyen de paiement Ma French Bank est payante à hauteur de 2 euros par mois (24 euros par an). Cette formule Mes Garanties couvre ainsi les frais de remboursement occasionnés par le vol ou la perte des moyens de paiement ou du téléphone (la fraude se fait alors par l’application mobile) jusqu’à 3000 euros par an.

On note que la banque mobile couvre les achats en ligne réalisés avec la carte bancaire Ma French Bank en cas de détérioration, vol avec agression ou effraction, problème de livraison. Un conseil juridique est aussi prévu en cas d’usurpation d’identité ou problème d’e-réputation (suppression ou réduction de la visibilité des contenus négatifs). 

Récapitulatif du coût de l'assurance des moyens de paiement chez les banques en ligne

Banque Coût annuel

BNP Paribas
26.50 €

Société Générale
24 €

Boursorama Banque
0 €
pour l'assurance de base

Fortuneo
0 €

Monabanq
24 €
pour l'offre Pratiq

ING
0 €

Hello bank!
26.50 €
pour la formule banque mobile

BforBank
24 €

Orange Bank
0 €
limitée au vol et à la perte

Ma French Bank
24 €

 

En conclusion : notre avis sur l’assurance moyen de paiement

Comparer les contrats d’assurance moyens de paiement nécessite d’être attentif aux prix mais surtout à la nature et à l’étendue des garanties. Tout dépend donc de vos habitudes et de vos besoins (achat en ligne, retraits réguliers de cash en soirée, séjour à l’étranger, etc.). 

Les tarifs des assurances moyens de paiement manquent aussi de lisibilité. Ils peuvent être payants quand l’assurance est souscrite indépendamment ou bien gratuits dans les offres packagées. Ces dernières sont des solutions dans lesquelles les banques placent un bouquet de services là encore plus ou moins utiles selon ses habitudes et ses besoins.

En moyenne, le coût d’une assurance moyen de paiement est de 2 euros par mois. Certaines banques en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo, Orange Bank, ING) proposent ce service gratuitement. Toutefois, les garanties se cantonnent aux moyens de paiements maison. Elles excluent les moyens de paiements d’autres établissement mais aussi les effets personnels (téléphone, maroquinerie, clés/serrures, etc.). Mais elles fournissent ce type d’assurance avec cette fois des formules payantes. 

Du côté des banques traditionnelles, la question ne se pose même pas avec une proposition commerciale payante systématique, voire une forme d’incitation à choisir des offres packagées dans lesquelles le coût de cette assurance moyen de paiement élargie est « noyé »…enfin compris. 

Reste que la pertinence du service est une question à se poser notamment quand on se rend à l’étranger ou dans les grandes métropoles où les pickpockets sont légion, ou quand on fait des achats en ligne et leurs éventuels soucis de livraison. On en revient donc à l’éternel conseil : focalisez-vous sur le rapport prix/réels besoins !

Comme l’assurance moyens de paiement pèse fortement sur le montant des frais bancaires annuels, consultez immédiatement notre comparatif pour vous faire une meilleure idée des offres en cours !

0 commentaire sur "Tout ce qu'il faut savoir avant de souscrire une assurance des moyens de paiement"


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle80 € offerts
Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Pour poursuivre votre navigation :
Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle