Quelle est la meilleure banque pour les expatriés ?

Quelle est la meilleure banque pour les expatriés ?

Banques en ligne

Rédigé par Guillaume ROUSSELOT

Publié le 31 Janvier 2023

Un expatrié doit réfléchir à la solution bancaire la mieux adaptée à sa situation en prenant en considération son statut fiscal, son épargne et ses placements. Certaines banques disposent également d’exclusions ou de restrictions selon le pays de résidence. L'ouverture d'un compte en France ou même le conserver peut donc virer au casse-tête !

Banque pour expatrié

Sur quelle banque pouvez-vous vraiment compter en tant qu’expatrié ? Faut-il conserver votre compte bancaire dans un établissement en France et/ou en ouvrir un dans le pays d’accueil ? Pricebank vous délivre ses conseils pour bien choisir.

Sélection des meilleures offres selon le type d'établissement bancaire

Top banque traditionnelle
  • Gratuité retraits et paiements hors zone Euro avec option Voyageur à 26€/an.
Voir l'offrejusqu'à 90€ offerts

Top banque en ligne

  • Mastercard Fosfo gratuite sans condition de revenu et sans commission sur retraits et paiements partout dans le monde.

Voir l'offrejusqu'à 80€ offerts

Top néobanque
  • Revolut Premium à 7,90€/mois (CB et change + de 30 devises, assurances voyages...).

Voir l'offreCB gratuite

Comment définir un expatrié ?

enlightenedUn expatrié est littéralement celui qui vit en dehors de sa patrie, entendons par là hors du territoire de sa patrie. L’expatrié peut très bien être en activité ou à la retraite. Sa situation se définit généralement par un départ pour une période indéterminée, choisie de manière individuelle ou par son employeur. Ajoutons que d’après la réglementation sociale européenne, un expatrié est un individu qui n’est plus lié au régime de sécurité sociale de son pays d’origine. Il adopte le régime social du pays d’accueil.

Quid de la fiscalité d’un expatrié ?

Tout dépend du statut adopté : Résident ou non résident ?

1- Un expatrié résident est domicilié fiscalement dans l’hexagone et il paie ses impôts en France. Ses revenus, y compris ceux enregistrés à l’étranger, sont à déclarer au service des impôts de son lieu de résidence principale. Il a en outre l’obligation de transmettre aux autorités compétentes les références des comptes bancaires détenus à l’étranger via le formulaire cerf n° 3916 qui sera à joindre à sa déclaration des revenus 2042. 

2-Un expatrié non résident fiscalement s’acquitte des impôts du pays d’accueil. En France, il ne sera imposable que si'il dispose de revenus accumulés dans l’hexagone. Dans ce cas de figure, il faut penser à remplir la déclaration 2042 relative aux impôts des particuliers non-résidents ainsi qu’à bien prévenir les services des impôts (SIP) de son adresse à l’étranger avant son départ. Enfin, s'il conserve une banque en France, il doit informer l'établissement en question de son changement de statut fiscal afin que son compte soit mentionné comme un compte de non-résident fiscal.

Bon à savoir : Des conventions fiscales existent entre certains pays afin d’éviter une double imposition de vos revenus. Selon votre pays d’accueil, renseignez-vous bien sur les éventuelles pratiques fiscales et accords signés entre les états concernés.

Au final, c’est la combinaison de divers critères qui définit la résidence fiscale d’un expatrié. Sauf conventions fiscales internationales impliquées, une personne est considérée comme domiciliée fiscalement en France si un seul des critères suivants est effectif :

  • Votre foyer demeure sur le territoire français (conjoint(e), partenaire de PACS, enfants). Sans foyer, c’est le lieu de séjour principal qui détermine votre domicile fiscal,
  • Vous travaillez en France que vous soyez salarié ou non,
  • Vous concentrez en France vos intérêts économiques (investissements, siège social, etc.).

Meilleures banques pour expatriés : conseils pratiques

enlightenedOuvrir un compte en tant qu’expatrié va dépendre de votre propre situation personnelle au moment de votre demande. Il reste toujours préférable d’anticiper les situations. Voici un inventaire des cas les plus fréquents :

1- Si avant votre départ, vous disposez déjà d’un compte bancaire, il peut être très utile de le conserver après avoir toutefois informé votre conseiller de votre départ et de votre nouvelle adresse de résidence. Toutefois, selon le pays de destination et notamment pour les Etats-Unis, il arrive fréquemment que la banque demande la clôture définitive de votre compte. En dernière partie, nous revenons plus en détails sur la loi FATCA et les US Person. Par contre, il est bien évident qu’il sera toujours plus facile d’ouvrir un compte avant votre départ qu’une fois hors du territoire français.

2- Si vous restez au sein de la zone euro, la situation semble plus simple. Une expatriation de quelques mois dans un pays de la zone euro permettra de conserver généralement son compte bancaire en France sans avoir à ouvrir un compte sur place. En réalisant vos opérations bancaires par internet, les virements Sepa sont généralement sans frais et retraits et paiements par carte bancaire sont également gratuits. En revanche, pour une durée plus longue avec un projet de s’y installer définitivement ou bien en prévision d'un achat immobilier, il sera nécessaire d'ouvrir un compte de dépôt dans le pays de destination.

3- En dehors de la zone euro, il est ensuite conseillé pour un expatrié d'ouvrir un compte bancaire sur place. Votre conseiller financier peut également vous indiquer une banque locale avec laquelle il dispose d’un partenariat afin de faciliter l’ouverture d’un compte dans le nouveau pays. Toutefois, il reste très utile de conserver un compte courant en France lors de vos passages ponctuels dans l’hexagone ou bien afin de percevoir certains revenus ou des sommes d’argent de votre famille et amis. Certains établissements bancaires français proposent même des solutions pour une relation bancaire dédiée aux expatriés.

yesLes premiers jours dans votre nouvelle terre d'accueil, vous aurez besoin d'utiliser votre carte bancaire française en ayant pris le soin de vous faire préciser les plafonds et frais en cas de retraits et paiements hors zone euro. En comparant les banques traditionnelles, banques en ligne et autres néobanques, les meilleurs comptes bancaires à ouvrir avant de s’expatrier sont actuellement Fortuneo, Monabanq et Hello Bank.

  • Choix n°1 :
    • Mastercard Fosfo gratuite sans condition de revenu,
    • Sans commission sur retraits et paiements partout dans le monde.
  • Choix n°2 :
    • Mastercard Gold gratuite sous condition de revenu de 1800€ min, 
    • Sans commission sur retraits et paiements partout dans le monde,
    • Assistances et assurances voyage en prime.
Voir l'offrejusqu'à 80€ offerts

  • Offres de 3€ à 9€/mois : Aucune condition de revenus et d’utilisation.
  • Choix Pricebank : Offre Uniq+ à 9€ par mois
    • Carte Visa Classic,
    • Meilleur service client 2023,
    • Paiements et retraits gratuits partout dans le monde.
Voir l'offrejusqu'à 160€ offerts

  • Choix Pricebank : Hello Prime à 5€/mois
    • Accessible sous condition de revenu min. mensuel de 1000€, 
    • Sans commission sur retraits et paiements partout dans le monde.
Voir l'offrejusqu'à 50€ offerts

4- Si vous êtes déjà dans le nouveau pays, il sera plus compliqué d'ouvrir un compte bancaire français mais tout n’est pas perdu ! Les banques en ligne sont intéressantes pour un expatrié afin de piloter ses opérations bancaires et gérer son épargne depuis l’étranger à frais réduits. Malheureusement, elles ne prennent pas toutes les expatriés et la résidence fiscale en France est pour certaines obligatoire. Les banques traditionnelles et certaines néobanques peuvent constituer la solution parfaite. Retour sur les options envisageables.

Expatriés, le droit au compte s’applique à tous !

Un expatrié qui ne dispose pas d’un compte courant en France ou bien en cas de refus d’ouverture par une ou plusieurs banques, la personne peut s’adresser à la Banque de France. Cette institution lui attribuera un établissement bancaire qui sera dans l’obligation de lui ouvrir un compte bancaire. La loi n°2011-525 du 17 mai 2011 à travers l’article 52 et L.312-1 du Code Monétaire et Financier précise que les Français expatriés bénéficient de ce droit au compte.

« Toute personne physique de nationalité française résidant hors de France, dépourvue d'un compte de dépôt, bénéficie du droit à l'ouverture d'un tel compte dans l'établissement de crédit de son choix ».

À retenir : Même à l’étranger, un français dispose du droit au compte. Ce dispositif, assuré par la Banque de France, permet l’ouverture d’un compte bancaire dans l’hexagone à toute personne qui réside en France ainsi qu’aux non-résidents. Un étranger qui réside en France pourra également faire appel au droit au compte.

Meilleures banques en ligne pour un expatrié français

enlightenedLes banques en ligne comme BforBank, Boursorama, Hello bank, Fortuneo ou encore Monabanq ont l’avantage d’être moins chères que les établissements bancaires traditionnels. Elles se révélent pratiques et flexibles pour les expatriés, sans frais de tenue de compte avec également des primes de bienvenue très attractives. Les meilleures pure players offrent l'exonération totale des commissions de retrait et paiement par carte bancaire en devises étrangères !

Meilleures comptes et banques en ligne pour expatriés

yesPricebank a comparé les 5 principales banques en ligne en calculant les frais bancaires en devises étrangères reposant sur une base équivalente à 200 paiements de 20 euros et 40 retraits de 200 euros un an. Nous y ajoutons les frais annexes comme les éventuels frais de tenue de compte et assurances sur les moyens de paiements afin d'avoir une représentation la plus fidèle possible des frais bancaires sur une annnée entière.

Banques Carte bancaire et son coût annuel Paiements par carte bancaire* Retraits depuis un distributeur de billets* Frais de tenue de compte Assurance perte & vol Coût total sur 1 an* Info compte courant

logo Fortuneo

0 €
(Mastercard Fosfo ou Gold selon revenus)
0 € 0 € 0 € 0 € 0 € En savoir plus

60 €
(Visa Hello Prime)
0 € 0 € 0 € 26,50 € 86,50€ En savoir plus

logo Monabanq

108 €
(Visa Classic & Uniq +)
0 €

 

0 €

 

0 €
 
24 €
(2€ par mois)
132 €
 
En savoir plus

Boursorama Banque

0 €
(Visa Ultim )

0 €

13,52 € 0 € 0 € 13,52 € En savoir plus

logo Bforbank

 

0 €
(Visa Classic ou Premier selon revenus)

 

78 €

 

156 €

 

0 €

 

0 €

 

234 €

 

En savoir plus
Pensez à ouvrir le compte avant de partir à l'étranger : Pour un futur expatrié, résident ou non résident fiscal en France, il est primordial de se faire confirmer auprès de la banque convoitée, la possibilité de conserver dans la durée son compte courant. Par tchat ou téléphone, il est facile de leur exposer votre situation.

Ensuite, il ne vous reste plus qu'à procéder à l'ouverture du compte en ligne et leur adresser les justificatifs nécessaires : 

  • Pièce d'identité en cours de validité,
  • Justificatif de domicile de moins de trois mois,
  • Dernier avis d'imposition si nécessaire et selon l'offre choisie,
  • Relevé d'identité bancaire de votre compte actuel.

Meilleures néobanques pour expatrié

enlightenedCertaines néobanques comme Revolut et N26 sont aussi intéressantes par leurs spécificités comme la gestion des devises ou bien les frais peu élevés pour les opérations effectuées à l’étranger. Leur atout principal repose déjà sur une ouverture de compte plus rapide avec bien moins de contraintes administratives vous permettant de disposer de votre compte dans la journée même !

Bon à savoir : Sont sélectionnées ici les offres des néobanques pouvant convenir à un expatrié avec notamment les paiements et retraits sans commissions partout dans le monde ainsi que des assurances et assistances voyages complètes. Il existe chez les néobanques des offres plus accessibles voire gratuites mais aux prestations plus limitées.

Meilleures offres des néobanques pour un expatrié français à l'étranger

Banques Meilleure offre conseillée par Pricebank

Retraits & paiements (par CB  hors euros)

Frais de tenue de compte Coût total sur 1 an* Informations sur le compte
N26 You (9,90€/mois)
0€
0 €
118.80€
En savoir plus
Premium (7,90€/mois) 
0€
0€
94,80€
En savoir plus
Compte Idéal (6,90€/mois)
0€
0€
82,80€
En savoir plus
Nickel Metal (100€/an)
0€
0€
100€
En savoir plus
Carte Premium (7,90€/mois)
0€
0€
94,80€
En savoir plus
Lydia Noire (9,90€/mois)
0€
0€
118,80€
En savoir plus

L'offre N26 You s'avère extrêmement intéressante. Facturée 9,90€/mois, la carte bancaire permet des retraits gratuits au DAB et paiements internationaux en devises étrangères avec votre Mastercard avec également des assurances voyages assez complètes. Dommage, le compte et l'Iban de chez N26 reste toujours allemand en 2023.

Actuellement, nous apprécions tout autant l'offre de chez Revolut avec désormais son compte et Iban français. Son offre Revolut Premium à 7,99€ par mois en donne véritablement pour son argent pour tous les voyageurs : un service client réactif disponible 7j/7 24h/24, le change sans frais dans plus de 30 devises et des assurances médicales, voyages, vol et accidents bien étoffées, seule manque l'assurance location de voiture !

Face à ces deux mastodontes se dressent également de belles solutions bancaires françaises : Ma French Bank, Nickel, Orange Bank et Lydia ! À travers nos échanges, elles nous précisent prendre les expatriés résidents fiscaux français pouvant justifier d'une adresse physique en France. Lydia précise sur son site qu'il n'y a même pas besoin de fournir de justificatif de domicile.

À retenir : Côté budget, Ma French Bank se distingue avec son compte Idéal à 6,90€ le plus économique du lot compte tenu des prestations fournies : gratuité de vos opérations cartes, assurances complètes y compris véhicule de location mais aussi du cashback et un service client prioritaire pour un maximum de réativité en cas de besoin.

Meilleures banques traditionnelles pour un expatrié français

Face à l’augmentation des candidats à l’expatriation, les banques traditionnelles se positionnent avec des offres pleinement orientées vers cette catégorie de population. En plus de savoir bien accompagner leurs clients dans la durée, les banques physiques offrent parfois des solutions et frais réduits dédiés à cette clientèle.

Les meilleures banques traditionnelles pour expatriés

yesEn partant sur une base annuelle de 200 paiements de 20 euros et 40 retraits de 200 euros, l'offre la moins chère de ces 6 banques traditionnelles (hors offre jeune) est la Société Générale avec son option Voyageur à 26€ par an. Cette dernière vous exonère de commissions sur retraits et paiements partout dans le monde. Dans le même esprit, l'option Travel de BNP Paribas facturée 10€ par mois est également pertinente ainsi que son offre Monde Expat'.

Banques traditionnelles

 

Coût standard retraits & paiements par carte bancaire hors euros Options offrant une tarification internationale plus attractive Info compte courant
Retrait : 3€/retrait + 2,7% 
Paiement : 1€/ paiement + 2,7% 
Option Voyageur à 26€/an : gratuité des retraits et paiements en devises.
Option internationale de 10€ à 25€ par mois : réservé détenteurs Sobrio et Jazz.
Voir l'offre
Retrait : 3€/retrait + 2,9% 
Paiement : 0,90€/paiement + 2,9%
Gratuité des retraits avec réseau BNP Global Network + Global Alliance et réduction commissions avec Visa Infinite. 
Option Travel à 10€ par mois : gratuité des retraits et paiements en devises.
Voir l'offre
Retrait : 3€/retrait
Paiement : 2,5% du paiement
Visa Infinite, World Elite Mastercard, Globe Trotter : Gratuité en retrait et paiement. Tarif Visa Infinite ou World Elite Mastercard : 300€/an.
Voir l'offre
Retrait : 3,05€/retrait +2,9 % 
Paiement : 2,9%/paiement 
Gratuité des retraits dans tous les distributeurs du Groupe HSBC.
Voir l'offre
Retrait : 3,30€/ retrait  + 2,3% 
Paiement : 2,3 % du paiement
Visa Infinite ou Platinum, la commission de paiement passe à 1,15% au lieu de 2,30%.
Carte Prépayée 18-25 ans : les paiements réalisés à l’étranger sont gratuits.
Voir l'offre
Retrait : 3,3€/retrait + 2,5% 
Paiement : 0,33€/paiement + 2,5% 
NC
Voir l'offre

Bien que plus onéreuse, la solution HSBC se distingue pour son service à l’international très performant : conseillers joignables par téléphone, accompagnement des démarches d’installation à l’étranger, accès à un réseau de 19 000 DAB à travers le monde, etc. L’expertise et l’implantation internationale d’HSBC ont d’ailleurs été récompensées par le Quality Label Magellan. Nous vous conseillons également l'étude 2021 HSBC Expat Explorer et les différents guides à votre disposition afin de bénéficier des nombreux conseils sur la vie d'expatrié.

Bon à savoir : Pour les 18/30 ans et pour seulement 2 euros par mois, le Crédit Agricole développe une offre Globe Trotter à souscrire en ligne. Elle propose une carte bancaire Mastercard internationale sans frais sur vos retraits et paiements partout dans le monde. S'ajoutent la gratuité sur tous vos virements interantionaux mais également le paiement mobile via Apple Pay, Samsung Pay et Paylib.

Le Crédit Agricole Ile de France ainsi que d'autres Caisses Régionales de la banque verte offrent une gratuité sur vos retraits et paiements partout dans le monde via la détention d'une carte Visa Infinite ou d'une World Elite Mastercard enrichies de leurs assurances et garanties très complètes pour vos voyages internationaux. Pour finir, le Crédit Mutuel et la Banque Postale ne se démarquent pas de notre comparatif du fait d'une tarification internationale relativement standard. 

Ouvrir un compte bancaire à l’étranger : droits et devoirs

La loi française autorise parfaitement le fait d’être titulaire d’un ou de plusieurs comptes bancaires à l’étranger. Pour ouvrir un compte chèque, les établissements réclameront notamment la présentation d’un permis de travail ou d’un visa en cours de validité.

yesL’atout principal d’ouvrir un compte sur place est la facilité de gestion pour les affaires du quotidien (salaires, assurance santé, etc.). En règle générale, mieux vaut bien maîtriser la langue locale afin de comprendre toutes les conditions du contrat. En cas de litige, la loi locale s’applique, pas la loi française. Notez qu’ouvrir un compte bancaire dans un établissement français qui dispose de filiales dans le pays d’accueil facilite grandement les démarches administratives.

A retenir : Après l’ouverture de votre compte en banque d’expatrié, il conviendra de le déclarer à l’administration fiscale française (Cerfa 3916).

Nature des placements autorisés selon le statut fiscal des expatriés

Si vous devenez non-résidents fiscaux en France, certains produits d’épargne ne vous seront plus accessibles comme : 

  • Plan Epargne en Actions (PEA),
  • Livret Epargne Populaire (LEP),
  • Livret de développement durable et solidaire (LDDS),
  • Livret jeune.

yesEn revanche, les livrets et autres produits d’épargne réglementés comme le livret A, CEL et PEL, l’assurance-vie et les comptes-titres restent disponibles. Pour les usagers possédant un portefeuille d’actions, les plus-values des non-résidents sont exonérées d’impôt. Enfin, l’expatrié doit se méfier de la double imposition en cas de placement à l’étranger en vérifiant l’existence d’une convention fiscale entre les deux pays.

Expatriés, devez-vous conserver votre compte bancaire en France ?

enlightenedInstallé durablement à l’étranger, il est normal de se questionner sur la pertinence ou non de conserver un compte bancaire en France :

  •  D’un côté, vous avez l’avantage d'effectuer aisément certaines transactions bancaires avec vos proches restés en France mais aussi d'assurer certrains frais ou prélèvements d’organismes français ou bien encore de faciliter vos retours ponctuels dans l’hexagone,
  • De l’autre, reste l’inconvénient de payer des frais bancaires parfois trop élevés.

En définitive, Il est important de s’interroger sur les points suivants :

  • Quel est l’utilité réelle du compte bancaire en France ?
  • Quels sont les frais bancaires actuels en France ?
  • Une autre formule de compte plus avantageuse est-elle possible ?
  • Quelles sont les contraintes administratives pour garder le compte ouvert en France ?
  • Combien de temps serez-vous expatrié ?
  • Pensez-vous devenir durablement non-résident fiscal français ?
  • Pensez-vous transférer l'ensemble de vos avoirs bancaires dans votre nouveau pays d’accueil ?
À retenir : Si vous avez de bonnes relations avec votre banque avec des frais bancaires raisonnables, il est recommandé de conserver un compte en France. Sinon, il est conseillé de trouver un autre établissement bancaire avant votre départ. Seules les personnes souhaitant rester à l’étranger et sans obligations sur le territoire français envisageront une clôture définitive.

Compte bancaire en France et la difficulté d'être expatrié aux Etats-Unis !

The Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) est une loi fiscale américaine de 2010 qui oblige les institutions financières étrangères à divulguer les informations sur les comptes financiers détenus par des citoyens américains. La loi a été créée pour lutter contre l'évitement fiscal des citoyens américains en utilisant des comptes bancaires offshore. La France a signé ce dispositif en novembre 2013 afin que les banques françaises se doivent d'identifier les US Persons.

Bon à savoir : US person est un terme utilisé pour désigner toute personne physique ou morale qui est considérée comme un citoyen américain aux yeux de la loi fiscale américaine. Cela comprend les citoyens américains, les résidents permanents et certaines entreprises américaines.

Les banques françaises et notamment les banques en ligne ont des difficultés à se conformer à la loi FATCA car elle nécessite des investissements importants en termes de personnel, de systèmes et de processus pour collecter et divulguer les informations requises. Cela cause également des problèmes de confidentialité, les banques devant s'assurer de respecter les lois locales en matière de protection des données.

Nous souhaitons cet article le plus complet et utile possible. Selon votre propre expérience personnelle sur le sujet, vous pouvez nous en faire part via la partie commentaire ci-dessous. Nous nous répondrons dans les meilleurs délais.

8 commentaires sur "Quelle est la meilleure banque pour les expatriés ?"

Alphonse 15/04/2023 à 15h49
J'habite au Japon et je souhaiterais ouvrir un compte expatrié dans une banque française sans obligation de revenu et si possible sans frais. En lisant l'article et les commentaires, il semble qu'il y ait peu de choix pour les gens qui sont déjà à l'étranger. Est-ce toujours le cas aujourd'hui ? Que pouvez-vous me conseiller ?
Réponse de 17/04/2023 à 16h48

Bonjour,

Cela peut effectivement être compliqué et propre à chaque situation mais pas complétement impossible !

Dans un premier temps, dans votre situation, j'essaierai d'ouvrir un compte dans la néobanque Revolut, qui est également installée au Japon me semble-t-il (idem pour Wise, je crois) ; ensuite, vous pouvez effectuer des demandes dans des banques traditionnelles en les contactant en direct, malheureusement les offres proposées ne sont pas exemptes de frais de tenue de compte...

En cas de refus d'ouverture de compte par ces dernières, vous pouvez réaliser une demande de droit au compte : Une banque peut refuser l'ouverture d'un compte bancaire mais vous pouvez demander à la Banque de France à profiter de services bancaires de base gratuits, fournis par une banque désignée d'office. Plus d'informations sur : https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/F21118

Vous pouvez aussi retrouver notre vidéo consacrée au Droit au compte sur notre site ou notre chaîne YouTube : https://youtu.be/HApm1s3d6jQ

Tenez nous informé de vos démarches,

Maldoror 26/10/2021 à 17h33
Moi aussi je me suis fait jeter sans explication de Boursorama Banque. J'y étais pourtant depuis 15 ans et sans incident de paiement. Certes j'ai une banque qui fonctionne très bien dans mon pays de résidence : le Paraguay, mais j'ai une misérable pension de retraite française et des non moins misérables droits d'auteurs sur Amazon. Ça serait compliqué et peu rentable de faire des virement Bic/Swift au coup par coup. Donc je recherche ce que j'avais sur Boursorama : un compte courant standard et une carte VISA Internationale de base pour payer un fournisseur local de temps en temps si le solde du compte commence à grossir. Rien vu de possible ! C'est pourquoi je viens me lamenter ici
Réponse de 27/10/2021 à 09h49
Bonjour et merci pour votre témoignage. Oui, malheureusement, nous avons bien conscience que la situation d'expatrié est loin d'être évidente à gérer dans les relations avec les banques...
moi 29/11/2020 à 19h51
je suis resident francais en tunisie !retraite! je me suis fait vire apres que cette banque m ai accorde un pret! je ne paye pas d impot en france de ce fait pas facile de trouver une autre banque! qui peut me renseigner pour pouvoir ouvrir un compteen france
Réponse de 30/11/2020 à 12h23
Si vous avez déjà un compte bancaire ouvert dans une banque française, ça aide... Vous pouvez demander à Boursorama Banque qui accepte parfois sur demande. Sinon, vous pouvez essayer de voir avec la Banque de France de bénéficier du Droit au compte si vous avez plusieurs refus d'ouverture de compte. Bon courage !
pm 11/08/2020 à 12h46
Vous citez les banques en ligne sans avoir vérifié si elles acceptaient les expats. Je me fais virer de Boursorama depuis que je suis expat. J'ai essayé Fortuneo, ING, Monabanq: toutes demandent une résidence physique en France.
Réponse de 12/08/2020 à 18h16
Bonjour nous ne pouvons pas expliquer la raison pour laquelle Boursorama a rompu votre relation bancaire, car cette dernière accepte les expatriés et non-résidents au cas par cas. Seuls les résidents US sont systématiquement exclus chez Boursorama... Pour les autres banques en ligne, nous avons toujours expliqué qu'il fallait avoir commencé la relation bancaire AVANT l'expatriation. En effet, ces autres banques en ligne n'acceptent de nouvelles ouvertures de compte que pour les résidents français !! Votre expérience est donc normale et ne nous est pas inconnue. Désolé de ne pouvoir vous être d'une plus grande aide... Vous pouvez éventuellement vous tourner vers la néobanque N26 en fonction du pays dans lequel vous êtes expatrié...? Ou alors, il reste également les banques traditionnelles comme BNP Paribas ou Société Générale, mais elles exigent souvent un déplacement en métropole et un RDV physique sur Paris pour l'entrée en relation et ouverture de compte... Bon courage !
FranckPL 11/03/2020 à 16h34
Je ne comprends pas comment HSBC peut être la première banque des expats. Depuis 2 ans que je suis aux USA, je n'ai que des ennuis avec HSBC. J'ai été obligé de saisir le médiateur de l'assurance et le médiateur HSBC sans succès pour l'instant : 1) ce n'est plus possible de joindre l'agence par téléphone, et on n'a aucune réponse aux messages/réclamations laissés via la messagerie sécurisée HSBC. Le pourquoi est très confus : vente d'HSBC France ? Peur de FATCA ? 2) Refus de reconnaître notre statut de résident fiscal USA alors qu'ils sont reconnus par HSBC USA depuis + de 2 ans. On nous demande de faire signer un formulaire EN-5000 par l'IRS alors que clairement l'ambassade de France à Washington déclare que l'IRS refuse de signer de tel formulaire. On a fourni sans succès déclarations sur l'honneur, W9, EN-5000 signé par Bank of america et ITIN notification par IRS 3) Refus de fermer nos assurance vie et impossibilité de faire des arbitrages 4) Problèmes sur le renouvellement des cartes de crédit 5) Relevé de comptes non disponibles pour les déclarations fiscales USA, voir même France. 6) Erreur dans les relevés fiscaux
claude gd174 18/12/2019 à 19h16
Bonjour. Travailleur français expatrié en Asie, je veux acheter un bien immobilier en France. Quelle(s) banque(s) peuvent me faire un prêt? Merci
Réponse de 19/12/2019 à 09h31
Bonjour, aucune banque en ligne ne prête aux non-résidents français. La Société Générale, le Crédit du Nord et la Banque Postale non plus. Vous pouvez tenter votre chance auprès de BNP Paribas, le Crédit Agricole, LCL, la Caisse d'Epargne, voire le Crédit Mutuel qui accepte de prêter aux expatriés depuis peu. Pour vous aider, il est possible de travailler avec un courtier en crédit immobilier qui pourra démarcher les banques pour vous et vous aider dans les démarches. Bonne journée et réussite dans votre projet !
Ivanp 10/12/2019 à 16h42
Français, retirés, résidents permanents aux U.S., mon épouse et moi-même recevons des retraites de caisses Françaises en Euros. Sauriez vous indiquer quelles Banques Françaises offrent la possibilité de demander en ligne des transferts de fonds par wire, en Euros, vers des banques en zone SEPA ou non? Nous profitons de ce commentaire pour vous remercier pour votre site Web que nous apprécions beaucoup. Cordialement.
Réponse de 12/12/2019 à 09h49
Bonjour et merci beaucoup pour votre commentaire et votre fidélité ! Pour répondre à votre question, je sais que la législation américaine (loi FATCA) complique vraiment les choses en la matière. Je pense qu'il faudrait que vous cibliez une banque française qui est présente sur le territoire américain (de préférence avec une agence près de chez vous). Je vous conseille de vous tourner vers l'une des Grandes banques françaises comme la Société Générale ou bien BNP Paribas qui vous permettront de réaliser ces opérations et sont bien implantées aux US. Vous pouvez aussi contacter le CIC qui a une offre dédiée pour les expatriés et une succursale à New York. Néanmoins, la règle appliquée par ces banques est de demander un RDV physique en France pour ouvrir le compte. Une autre solution est de faire valoir votre "Droit au compte" auprès de la Banque de France qui désignera un établissement. Un autre organisme que vous connaissez peut-être peut éventuellement vous aider et vous renseigner sur place, la FIAFE : https://www.fiafe.org/
jclaude 17/10/2019 à 11h51
Il n'ai rien indiqué sur la tarification virement, en euro, d'un compte bancaire français sur un compte bancaire étranger; perso je paie 16€ (jusqu'à 5.000€ de virement) et 34 dt sur mon compte tunisien.
Réponse de 24/10/2019 à 14h25
Vous avez raison, nous allons programmer une mise à jour avec des informations complémentaires. Bien cordialement

Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
160 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle
jusqu'à
50 € offerts

Logo N26
N26

Pour poursuivre votre navigation :
Plan du site
Banque en ligne
Fiche banque
Épargne
Crédit
Calculatrices
Assurance
S'informer
Comparer