Que dois-je faire si ma carte bancaire est bloquée à l'étranger ?

Que dois-je faire si ma carte bancaire est bloquée à l'étranger ?

Banques en ligne

Rédigé par Olivier BALBASTRE

Banques en ligne

Modifié par Stéphanie LORMEAU

le 12 Aout 2021

Que faire si sa carte bancaire est bloquée à l'étranger ?

Vous voilà parti à l’étranger passer des vacances ensoleillées et reposantes avec votre famille ou vos amis. Tout se déroule pour le mieux quand, tout à coup, votre carte bancaire est «mangée» par un distributeur automatique de billets qui refuse de vous restituer votre moyen de paiement. Ou alors, vous constatez, impuissant, le refus de votre demande de paiement par carte en magasin.

Au secours, les larmes vous montent aux yeux entre colère, incompréhension et doutes. Que dois-je faire déjà en cas de carte bloquée dans un autre pays ? Détendez-vous, on vous explique.

Pourquoi ma carte est-elle bloquée ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le blocage de votre carte bancaire à l’étranger :

  • dépassement du seuil de retrait hebdomadaire autorisé;
  • dépassement de la limite du découvert bancaire autorisé;
  • problème technique comme une puce défectueuse;
  • actionnement de la procédure de sécurité en cas de soupçon de fraude à la carte bancaire;
  • refus de certains pays (rares) des opérations par carte bancaire;
  • expiration de la carte bancaire.

Ces motifs de blocage de la carte bancaire sont souvent provoqués par un changement de comportements du titulaire. En effet, en vacances, l’utilisation de la CB est plus fréquente, ce qui peut alerter la banque. L’établissement peut anticiper un vol par exemple, non encore signalé, surtout quand les opérations se passent à l’étranger.

De même, les retraits et les paiements peuvent entrainer des dépenses hebdomadaires plus élevées qu’à l’ordinaire. L’utilisateur peut mal évaluer les montants par rapport aux limites autorisées. Résultat : un énième retrait dans un DAB à l’étranger ou un paiement en magasin, et c’est le blocage. Que faire ?

Prendre ses précautions

La première réflexion à avoir, avant de partir en dehors de France, est de vérifier que la carte bancaire est une carte bancaire internationale. Les cartes Visa et MasterCard permettent de faire des retraits et des paiements n’importe où, dans n’importe quelle devise. Attention en revanche aux titulaires non majeurs, dont la carte bancaire n’est pas toujours opérationnelle sur le réseau international.

Le fait de prévenir son conseiller bancaire d’un départ à l’étranger, de telle date à telle date, évite que la banque ne s’étonne de ces opérations à l’étranger. Rassuré, sans contre-ordre de votre part, l’établissement bancaire ne déclenchera pas la procédure de sécurité. C’est l’occasion de lui redemander les plafonds de retraits et de paiements de votre carte bancaire. Idem avec le découvert bancaire. Si besoin, demandez une augmentation temporaire des plafonds pour avoir une marge de manœuvre suffisante, une fois sur votre lieu de villégiature.

Si les tracas sont moins problématiques en zone euro, tout se complique quand il s’agit de régler en devises. Il est recommandé de partir avec de l’argent liquide, dans la monnaie du pays de destination, histoire de se couvrir une fois sur place. Et, dès votre arrivée, vérifiez que tout fonctionne en effectuant un premier retrait.

Bon à savoir : privilégiez des retraits importants, car chaque opération est possiblement facturée par votre banque. Si vous multipliez les petits retraits, vous multipliez aussi les frais bancaires en devises, sauf à choisir une banque en ligne avantageuse sur cette ligne tarifaire.

Autre réflexe à avoir : emporter une autre carte bancaire internationale (ou plus!). Si l’une ne fonctionne pas, l’autre prendra le relais. Enfin, avant de partir, prenez soin de noter les coordonnées de votre conseiller bancaire, qui pourra être d’un secours bienvenu en cas de souci, ainsi que les coordonnées de vos cartes bancaires.

Blocage de la carte : et là, c’est le drame !

Vous avez suivi à la lettre tous les conseils pour ne pas que cette mésaventure vous arrive, et pourtant, le fait est là : votre carte bancaire est bloquée à l’étranger ! Inutile de s’énerver, puisque logiquement vous pouvez contacter votre conseiller bancaire, qui va vous indiquer les démarches à suivre. Et s’il n’est pas joignable, contactez votre réseau Visa ou MasterCard.

Pensez à utiliser votre autre carte bancaire internationale. Et, en dernier recours, sollicitez l’aide de votre entourage présent sur place (famille, amis, collègues de travail) ou resté en France. Il est possible de récupérer du cash via un transfert d’argent à l’international. Passez par votre banque, même s’il vaut mieux miser sur des acteurs spécialisés plus rapides (Western Union, Paytop, Azimo, etc.), et moins couteux.

On vous a volé toutes vos affaires ? Sachez que tous les Français, touristes ou non, qui rencontrent des difficultés à l’étranger peuvent prendre contact avec le consulat. Une permanence est assurée, y compris les weekends et en dehors des heures de service. Avant de partir à l’étranger, consultez le site du ministère des Affaires étrangères et européennes pour noter les coordonnées des postes consulaires du pays dans lequel vous voyagez.

Que faire en cas de vol de ma carte bancaire à l’étranger ?

Voici les étapes à suivre si on vous dérobe votre carte bancaire à l’étranger :

  1. Désactiver la carte via votre application mobile bancaire, en attendant la confirmation du vol ou de la perte de la carte bancaire. La carte peut encore être débloquée par le même procédé, depuis votre espace client en ligne.
  2. Faire opposition, en appelant le 0 892 705 705 (service interbancaire dédié aux demandes d’opposition) : ouvert 7 jours/7 et 24 h/24 – coût d’un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile.
  3. Confirmer par écrit ou via l’appli mobile. Attention, la carte est alors définitivement bloquée.
  4. Contacter le consulat ou l’ambassade pour vous faire accompagner, notamment pour porter plainte.
  5. Demander une nouvelle carte bancaire auprès de votre conseiller.

Vous préparez un départ à l’étranger ? Pensez à respecter ces consignes pour partir sereinement avec votre carte bancaire. N’hésitez pas à ouvrir un compte secondaire dans une banque en ligne, même en urgence, puisque quelques minutes suffisent pour la souscription depuis un téléphone mobile.

D’une part, vous disposez d’une solution de secours, sans payer de frais bancaires supplémentaires. Certaines proposent même la gratuité sur les mouvements bancaires en devises, et il est plus économique de l’utiliser que la carte de votre banque principale.

D’autre part, tout se pilote en ligne depuis son smartphone. À condition de ne pas égarer son téléphone portable, mais ça, c’est encore une autre histoire !

0 commentaire sur "Que dois-je faire si ma carte bancaire est bloquée à l'étranger ?"


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
120 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!

Logo Orange Bank
Orange Bank
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Pour poursuivre votre navigation :
Newsletter Pricebank !
Chaque mardi, recevez notre newsletter sur la finance personnelle