Quelles banques en ligne autorisent un découvert ?

Quelles banques en ligne autorisent un découvert ?

Banques en ligne

Rédigé par Guillaume ROUSSELOT

Publié le 27 Octobre 2022

L'inflation reste élevée et les Français craignent que cette situation déstabilise durablement leur finance. Plus de la moitié redoute d’être davantage à découvert dans les prochains mois. D'ailleurs, nous sommes 40% a basculé en solde négatif sur nos comptes bancaires au moins une fois par mois  selon une enquête Cofidis-CSA datant de 2020. Et vous, disposez-vous d'un découvert autorisé ? 

Quelles banques en ligne autorisent un découvert ?

Tous les établissements ne proposent pas forcément cette facilité de trésorerie à leur clientèle. Nous constatons également des écarts tarifaires importants à l'avantage des établissements bancaires 100% en ligne. Quelles sont les banques en ligne qui proposent le découvert bancaire ? Comment se calculent les agios ? Quels sont les autres frais dont il faut se méfier pour conserver des finances saines ? Pricebank vous révèle tout cela.

Agios et découvert bancaire : quelle est la meilleure banque en ligne ? 

enlightenedUn découvert bancaire contractuel ou autorisé par sa banque engendre des frais supplémentaires mais constitue une solution ponctuelle de dépannage assez pratique à condition d’en conserver la maîtrise : les clients qui dépassent un découvert autorisé versent en moyenne 375 euros en frais d’incidents bancaires ! 

enlightenedLes banques en ligne « historiques » proposent toutes une solution de découvert bancaire autorisé sauf BforBank depuis le 18/09/2023. Elles octroient aussi des solutions de découvert bancaire non autorisé. En revanche, les néobanques qui ne possèdent pas l’agrément bancaire ne peuvent pas, par définition, délivrer de crédits donc pas de découvert bancaire. Si le client d’une néobanque passe en solde négatif, toutes ses opérations (paiements, retraits) sont bloquées jusqu’à la régularisation de la situation.

yesLes banques en ligne, rappelons-le, appartiennent à des grands groupes bancaires. Contrairement à ces dernières, elles se trouvent toutefois bien plus clémentes sur certains frais liés aux incidents bancaires, commissions d'intervention notamment. Pour vous aider à choisir le meilleur partenaire bancaire pour optimiser vos finances au quotidien, vous pouvez accéder à nos 3 principaux outils :

1- Notre simulateur des frais et services bancaires,
2- Notre palmarès des meilleures banques et banques en ligne,
3- Notre page dédiée aux banques en ligne avec plus de 30 questions/réponses !

Quelles différences entre le découvert bancaire autorisé et le découvert bancaire non autorisé ?

enlightenedTout est dans l’intitulé des termes : l’un est autorisé, l’autre non ! Un découvert bancaire autorisé signifie que la banque est d’accord pour que le client puisse avoir un solde négatif sur son compte de dépôt sous certaines conditions contractuelles. Un découvert bancaire non autorisé veut dire que le client se met en faute à partir d’un certain montant débiteur. Mais les deux entrainent des frais incontournables : les agios calculés en fonction du taux d’intérêt.

Qu’est-ce qu’un découvert bancaire autorisé ?

yesLe découvert autorisé est un accord passé entre la banque et le client. L'usager a officiellement le droit d’être négatif sur son compte bancaire jusqu’à un montant préalablement fixé et pour une durée précise.

enlightenedLes taux d’intérêt sont préalablement fixés selon les modalités de remboursement du contrat (convention de compte). Ils ne doivent pas dépasser le taux d’usure légal. Opter pour une offre packagée peut permettre de réduire les agios voire même de les supprimer totalement.

Bon à savoir : Puiser dans ce crédit accordé entraine des frais (agios trimestriels), mais seulement ces frais. La banque peut également accorder une facilité de caisse sous forme d’un découvert bancaire occasionnel de manière non contractuelle. Cette petite marge de manœuvre dépend de la relation entretenue avec l’établissement.

yesLorsque le crédit est supérieur à 3 mois, la banque a l’obligation de proposer une solution de crédit à la consommation soumise à la réglementation dédiée. Lorsque le remboursement dure entre 1 et 3 mois, cette législation s’applique aussi mais de manière plus légère.

À retenir : Si le client dépasse son découvert autorisé, la banque applique les règles du découvert bancaire non autorisé puisque l'usager est allé au-delà du montant fixé par la convention de compte. Elle peut alors rejeter les paiements qui se présentent ou bien les accepter mais en imposant des agios plus élevés, entrainant aussi des commissions d’intervention (frais de forçage).

enlightenedLa banque peut décider de retirer un découvert bancaire autorisé sans raison précise. L’établissement doit alors prévenir son client par un préavis écrit au moins deux mois avant l’échéance. Ce préavis n’a plus lieu d’être en cas de motif légitime tel qu’un franchissement récurrent ou trop important de la limite fixée. En revanche, une information écrite doit toujours être remise. Le client peut saisir le médiateur bancaire pour contester la suppression du service et demander à rééchelonner sa dette sur 24 mois.

Qu’est-ce qu’un découvert non autorisé ?

enlightenedLe découvert bancaire non autorisé survient lorsque le client présente un solde créditeur sur son compte de dépôt non prévu contractuellement. La banque bloque alors les opérations et applique des frais d’incidents de paiement. L’absence d’un découvert bancaire autorisé coûte chère. Les taux d’intérêt grimpent au seuil de l’usure flirtant avec la barre des 20% ! Un découvert bancaire autorisé abaisse ce niveau aux alentours de 12% à 15% chez les banques traditionnelles et autour de 7% à 8% chez les banques en ligne.

Bon à savoir : les frais de forçage n’intègrent pas le taux effectif global (TEG) du découvert, mais sont visibles à chaque opération en découvert bancaire. 

noNous allons le voir plus en détail mais les banques traditionnelles sont nettement plus chères que les banques en ligne en matière d'agios et de frais d'incidents bancaires. 

Quels sont les agios et taux d’intérêt sur les découverts des banques en ligne ? 

enlightenedLes agios sont les frais trimestriels engendrés par le calcul du montant du découvert constaté, avec le taux d’intérêt et la durée du découvert. Pour calculer vos frais, utilisez notre calculatrice agios et découvrez le montant à débourser suite à votre découvert bancaire ! Sinon, sachez que la règle de calcul est la suivante : 

(Le taux/le nombre de jours par an) x le montant du découvert x le nombre de jours où le compte est à découvert

Exemple :  Si vous êtes à découvert de 1 000 euros durant 20 jours au taux de 7 %, les agios ou intérêts débiteurs prélevés par la banque seront de 3.83 € (7%/ 365) x 1 000 x 20).

Taux d’intérêt d'un découvert bancaire auprès des banques en ligne en 2022 :

Banque

Taux débiteur annuel

découvert bancaire autorisé

Taux débiteur annuel

découvert bancaire non autorisé


Boursorama Banque

7  % 16  %

Fortuneo Banque
7  % 16  %

BforBank
Non permis 16  %

Orange Bank
8.33 % 17.35 %

Hello Bank!
8  % 18.40 %
(agios minimum : 4,50€)

Monabanq
8  % Taux d'usure - 0,05 point
(= 21.95 %)*

Axa Banque
Taux d'usure - 2 points
(= 20 %)*
Taux d'usure
(= 22 %)*

*Au 1er octobre 2022, le taux d’usure, c’est-à-dire le seuil maximal légal à ne pas dépasser, est de 21,16%, Taux communiqué par la Banque de France pour le 4ème trimestre relatif aux prêts inférieurs ou égaux à 3000 euros.

yesLes banques en ligne dont les agios sont les moins élevés en découvert autorisé ou non sont Boursorama Banque et Fortuneo. Elles devancent Orange Bank (banque mobile) qui proposent un taux d’intérêt en découvert autorisé 1 point supérieur. Hello bank et Monabanq s’alignent sur les taux de découvert bancaire autorisé mais sont moins avantageuses en cas de découvert bancaire non autorisé. 

noLa filiale de BNP Paribas applique un taux à 18,40% (+2,4 points de plus que les banques en ligne les plus concurrentielles) avec un minimum forfaitaire de 4,50 euros ! L’offre la plus prédatrice est celle d’Axa Banque dont les deux taux sont adossés au taux d’usure, soit le maximum légal autorisé.

Quels sont tous les frais d’incidents bancaires dans une banque ?

enlightenedEn dehors des intérêts débiteurs, l'incident bancaire survient quand un paiement est impossible à valider faute de provision sur le compte. Typiquement, un découvert bancaire non autorisé ou bien un découvert au-delà de son plafond engendre des frais qui s’ajoutent aux agios comme :

  • les commissions d'intervention,
  • les frais de rejet (prélèvement, chèque...)
  • les frais pour lettre de compte débiteur...

enlightenedCette tarification crée une spirale négative pour le client qui, étant déjà en solde débiteur, doit s’acquitter de frais bancaires supplémentaires. D’où l’instauration de plafonds réglementaires à ne pas dépasser pour protéger notamment les clients en situation de fragilité bancaire. Sur les frais de rejet d’un prélèvement ou suite à un défaut de provision pour chèque rejeté, les frais des banques en ligne s’alignent sur le seuil légal maximal.

yesAu final, pour identifier les établissements bancaires les plus avantageux en matière de frais d’incidents bancaires, il faut observer le montant appliqué pour les commissions d’intervention. Toutes proposent la gratuité sauf Monabanq et Axa Banque. Comparées à une banque traditionnelle, les banques en ligne telles que Fortuneo Banque, Bforbank, Boursorama Banque, Orange Bank et Hello Bank ne vous factureront pas ces frais pouvant aller jusqu'à 80€ chaque mois !

Principaux frais bancaires liés à des incidents pour un client d’une banque en ligne :  

Banque Commission d'intervention

Rejet de prélèvement

(montant maximum par rejet)

Lettre d'information chèque rejeté Rejet d'un chèque de 50€ max.
Boursorama Banque 0 € 20 € 0 € 30 €

Fortuneo Banque
0 € 20 € 12 € 30 €

BforBank
0 € 20 € 30 €

Orange Bank
0 € 20 € 14.50 € 30 €

Hello Bank!
0 € 20 € 14 € 30 €

Monabanq
8 € 20 € 10 € 30 €

Axa Banque
8 € 20 € 0 € 30 €

enlightenedAutres critères différenciants : le coût de la lettre d’information pour chèque rejeté. Il est nul pour les clients de Boursorama Banque et Axa Banque. Viennent respectivement ensuite Monabanq (10€), Fortuneo (12€), Hello bank! (14€) et Orange Bank (14,50€). Sur l'ensemble des critères, Monabanq semble la moins compétitive, même si la banque en ligne n’est pas la plus chère en ce qui concerne la lettre d’information pour chèque rejeté (10€ contre 14,5€ chez Orange Bank).

Pourquoi la banque me prend des commissions d'intervention ?

enlightenedLa loi plafonne certains frais pour éviter la spirale de l'endettement : 

  • 8€/opération et 80€/mois pour les commissions d’intervention,
  • 4€/opération et 20€/mois si le client est considéré en situation de fragilité bancaire,
  • 30€ pour les frais de rejet de chèques de moins de 50 € (50€ à partir de ce montant) sachant qu’un seul rejet est comptabilisé et facturé par chèque,
  • 20€/rejet de prélèvement maximum et pour les prélèvements d'un montant inférieur, la commission de rejet ne peut excéder le montant du prélèvement.

yesBien que plafonnées, les commissions d'intervention peuvent représenter des frais très importants tous les mois : La banque peut vous prélever jusqu’à 8€ à chaque opération dépassant le découvert (loi n°2013-672 du 26/06/2013) avec un plafond de 80€/mois (décret n°2013-931 du 17/10/2013).

yesDepuis le 30 juin 2019, les personnes en situation de fragilité bancaire peuvent profiter d’une offre spécifique clients fragiles (offre OCF) et d'un plafond revu à la baisse à 4€ par opération forcée avec une limite mensuelle de 20€. Un client est considéré comme fragile :

  • suite à des irrégularités régulières durant 3 mois consécutifs de fonctionnement de compte ou d'incidents de paiement et si la personne additionne 5 irrégularités de paiement au cours d'un même mois ;
  • si les ressources créditées sur son compte courant sont jugées faibles ;
  • si son dossier de surendettement est déclaré recevable ;
  • s'il est inscrit durant 3 mois consécutifs au fichier des incidents de paiement de la Banque de France.

Plafonds légaux des commissions d'intervention selon profil du client :

Profil du client

Commission d’intervention maxi par opération

Commission d’intervention maxi par mois

Client ordinaire

8 €

80 €

Client fragile

4 €

20 €

enlightened10 paiements par carte bancaire, même de 3€ chacun engendrent 80€ de commissions d'intervention. Vous devrez donc à la banque 80€ de frais pour seulement 30€  de paiements !  Un virement, un paiement CB, un prélèvement SEPA ou bien un chèque effectué au-delà de votre découvert autorisé, engendrent des commissions d'intervention.

Exemple de frais bancaires liés à des opérations effectuées au sein d'un découvert autorisé ou dépassant le maximum autorisé :

Opérations qui se présentent sur le compte en banque

Frais sur opérations dans le découvert autorisé

Frais sur opérations au-delà du découvert autorisé

3 cartes bancaires

  • Agios
  • Agios
  • + 24€ de commissions d’intervention (3 x 8€)                                        

4 cartes bancaires,

1 prélèvement*,

1 chèque*.

  • Agios
  • Agios
  • + 48€ de commissions d’intervention* (6 x 8€)                                            

(*Si prélèvement payé mais risque du rejet du prélèvement avec frais supplémentaires. *Si paiement du chèque mais risque du rejet du chèque entrainant une interdiction bancaire et frais supplémentaires)

enlightenedDepuis le 1er janvier 2016, l’usager est prévenu préalablement 14 jours au minimum du prélèvement à venir des éventuelles frais bancaires. La facturation est indiquée à la fin du relevé de compte.

Inflation, finances personnelles et découvert autorisé en 2022

surpriseMaintenant que vous en savez plus sur le découvert autorisé et tous les frais bancaires associés, il est intéressant de s'arrêter à son intérêt et ses conséquences compte tenu de la situation économique actuelle. La Banque de France enregistre déjà un nombre d’incidents à la hausse du fait de l'inflation et notamment des prix de l’énergie et de l’alimentaire.

Le découvert pour des fins de mois difficiles

enlightenedQuant on a pas ou plus l’épargne ou de revenus suffisants, l’équilibre financier devient très tendu et le recours au découvert devient de plus en plus systématique. Nous sommes 87% à disposer d’un découvert autorisé. Si plus d’un tiers l’utilisent occasionnellement, pratiquement 1 français sur 4 s’en servent chaque mois. Le montant du découvert est en moyenne de 239 euros en 2022. Cette solution est censée être ponctuelle et non récurrente au risque de vous retrouver avec des frais bancaires qui alourdiront un peu plus la note :  Commissions d’intervention, agios  frais de rejet de prélèvement… C’est bien le dépassement de ce découvert autorisé qui génère la plus grande inquiétude chez les français avec le risque de basculer dans un engrenage infernal.

A retenir : Le découvert autorisé permet de faire face à des imprévus, des dépenses ponctuelles mais cette pratique ne doit pas devenir récurrente.

Les incidents bancaires se généralisent : les faits marquants

enlightenedLe véritable risque du découvert autorisé est de dépasser le montant maximum autorisé par la banque générant des frais supplémentaires et un éventuel fichage à la Banque de France.

enlightenedSur les 7 premiers mois de l’année 2022, les incidents déclarés à la Banque de France (BDF) ont augmenté en flèche et les paiements et chèques sans provision sont plus courants que l’an passé. Selon l'Observatoire de l'inclusion bancaire de la Banque de France:

noCertes, les années « Covid » ont permis, pour certains d’entre nous, de contenir nos achats et déplacements pouvant expliquer en partie ce rattrapage. Toutefois, l’inflation ne fait que commencer et pourrait se durcir dès cet hiver. Rappelons que l’inflation se stabilise en France entre 5 et 6% ces trois derniers mois et les salaires ne suivent pas systématiquement ce mouvement haussier.

noAutre point marquant, certains établissements bancaires se félicitent de leurs résultats commerciaux en terme de production de crédits. Pricebank pense qu’il faut rester vigilant sur cette pseudo performance qui marque certainement un moyen pour les français d’atténuer le poids de l’inflation. Début 2022, l'Association française des sociétés financières (ASF) enregistre une progression de 34% dans l’octroi de prêts personnels et plus inquiétant +35% sur les crédits renouvelables. Le recours au micro-crédit et aux règlements en plusieurs fois deviennent également plus utilisés. A terme, ces mécanismes peuvent entrainer des déséquilibres financiers et des incidents en cascade qui seront enregistrés à la Banque de France  !

L’inquiétude touche tout le monde : que faire et que retenir ?

enlightenedPour le moment, le brouillard économique, politique et social ne permettent pas, d’entrevoir un retour à la normale en 2023. Différentes études dont notamment celle de l'institut Kantar Worldpanel montre également que cette situation inquiète également des personnes et des ménages qui jusque-là ne se souciaient pas de leur compte en banque ou bien de leur fin de mois. 61% d'entre eux se sentent plus préoccupés par cela contre 21% un an plus tôt ! L’étude groupeonepoint.com signale que 83% des personnes interrogées constatent une baisse sensible de leur pouvoir d'achat : c'est quasi l'unanimité !

yesPar conséquent, autant il est impossible de prédire l’évolution de la situation économique en France et en Europe autant il est bien plus aisé et primordial de trouver le meilleur établissement bancaire pour gérer au mieux ses comptes et payer le moins de frais possibles !

Top des meilleures banques avec le moins de frais bancaires actuellement

Banques Tarifs et conditions (compte individuel) Offre
  • Fosfo :
    • Gratuite (Si 1 paiement/mois, sinon 3€/mois)
    • Sans condition de revenus
  • Gold Mastercard :
    • Gratuite (Si 1 paiement/mois, sinon 9€/mois)
    • 1.800€/mois de revenus mini.
  • World Elite Mastercard :
    • Gratuite (si 4.000€/mois versement sur compte, sinon 50€/trimestre)
    • 4.000€/mois de revenus mini
Voir l'offre
  • 3 offres (de 2€ à 9€/mois selon l'offre), sans condition de revenus et sans minimum d’utilisation.
    • Visa Classic : 1 carte gratuite (+2€ par mois pour la 2ème carte)
    • Visa Premier : +3€/mois/carte Visa Premier
    • Visa Platinum : +9€/mois/carte Visa Platinum
Voir l'offre
  • Welcome :
    • Gratuite (si 1 paiement/mois, sinon 5€/mois)
    • Sans condition de revenus
  • Ultim :
    • Gratuite (si 1 paiement/mois, sinon 9€/mois)
    • Sans condition de revenus (carte débit immédiat)
    • 1.500€ de revenus mini (carte débit différé)
  • Ultim Metal :
    • 9,90€/mois
    • Sans condition de revenus (carte débit immédiat)
    • 2.500€ de revenus mini (carte débit différé)
Voir l'offre
  • Hello One :
    • Gratuite (si 1 paiement ou retrait/mois, sinon 3€/mois)
    • Sans condition de revenus
  • Hello Prime :
    • 5€/mois
    • 1.000€/mois mini. Débit immédiat ou différé
Voir l'offre
  • Visa BforBASIC :
    • Gratuite
    • Sans condition de revenus
  • Visa BforZEN :
    • 4€/mois
    • Sans condition de revenus
Voir l'offre

Synthèse : 3 points à retenir sur le découvert bancaire

yesEt si vous deviez retenir une seule chose, gardez à l'esprit les 3 types de découvert bancaire qui n'entrainent absolument pas les mêmes conséquences : Il est largement préférable de négocier avec votre banque et solliciter un découvert autorisé que de risquer des rejets d'opérations et une facturation de frais pouvant entrainer des incidents bancaires majeurs !

3 types de découverts bancaires aux conséquences bien différentes

1

Le découvert remboursable est une facilité de caisse autorisée contractuellement avec un taux d'intérêt, pour un montant et une durée déterminée :

  • délai de 1 mois : pas de réglementation autre que la convention de compte ;
  • délai entre 1 et 3 mois : application de la réglementation du crédit à la consommation sous forme allégée ;
  • délai supérieur à 3 mois : ouverture d’un crédit à la consommation.
2 Le découvert occasionnel temporaire est une tolérance non contractuelle appliquée au cas par cas par la banque  
3 Le découvert remboursable non autorisé ou au-delà du découvert autorisé entraine des agios et des frais d’incidents bancaires (frais de forçage) et de paiement (paiements et chèques rejetés).

winkPricebank souhaite que ces informations vous permettent d'en savoir plus sur le sujet du découvert bancaire et vous donnent les cartes en main pour optimiser vos finances et opter enfin pour une banque qui vous ressemble !

0 commentaire sur "Quelles banques en ligne autorisent un découvert ?"


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
80 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
160 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle
jusqu'à
180 € offerts

Logo N26
N26

Pour poursuivre votre navigation :
Plan du site
Banque en ligne
Fiche banque
Épargne
Crédit
Calculatrices
Assurance
S'informer
Comparer