Professionnels

Compte pro : décryptage de l'offre bancaire pour les professionnels

Un compte pro selon votre statut ?

Tour d'horizon de l'offre bancaire selon votre statut

En savoir plus
Quelle banque pour auto-entrepreneur ?

Tour d'horizon de l'offre bancaire pour les auto-entrepreneurs

En savoir plus
Quelle banque pour une société ?

Tour d'horizon de l'offre bancaire pour une société (SAS, SA, SARL, ...)

En savoir plus

Notre sélection des meilleures offres des banques pour l'ouverture d'un compte pro en ligne

Offres d'ouverture de compte pro des banques traditionnelles, banques en ligne et néobanques pour les professionnels

Banque Compte proCoût Mensuel Compte ProPlus d'informations
Logo Qonto
Pour les indépendants, les TPE, les PME, les associations...
9 €
A partir de 9€HT/mois pour l'offre Basic, coût mensuel selon la forme juridique et la formule choisie.
Ouvrir un compte
Logo Hello bank!
Offre Hello Business destinée aux entrepreneurs individuels et auto-entrepreneurs
10,90 €
HT /mois pour le compte Pro Hello Business (CB incluse)
Ouvrir un compte
Logo BNP Paribas
Pour tous les entrepreneurs et types de sociétés...
41 €
Offre Esprit Libre Pro à partir de 41€ HT/mois
Ouvrir un compte
Logo N26
Pour auto-entrepreneurs et freelances
0 €
A partir de 0€ pour le compte N26 Business Standard, coût mensuel selon l'offre choisie parmi les 4 proposées.
Ouvrir un compte
Logo Boursorama Banque
pour auto-entrepreneurs et freelances
9 €
9€TTC /mois pour l'offre Boursorama Pro
Ouvrir un compte

Focus sur l'offre bancaire en ligne à l'intention des professionnels

Condition primordiale pour l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés en tant qu’entreprise (EURL, SA, SAS ou SARL), l’ouverture d’un compte professionnel est obligatoire pour les entrepreneurs. Sans « compte bancaire professionnel », ils ne peuvent pas exercer leur activité.

Le cas est différent pour les auto-entrepreneurs : depuis le 1er janvier 2015 et conformément à l’article 94 de la loi n°2014-1554, les micro-entreprises sont tenues de justifier toutes les transactions bancaires effectuées dans le cadre de leur activité professionnelle. Autrement dit, elles doivent avoir un compte bancaire différent de leur compte courant personnel. Même si elle n’est pas obligatoire, l’ouverture d’un compte professionnel pourrait être une alternative à condition que le compte présente des services bancaires et une tarification adaptés.

Les banques, banques en ligne et certaines fintechs proposent des comptes professionnels économiques, pratiques et accessibles pouvant être un choix judicieux pour la gestion des comptes professionnels. A titre de comparaison, les établissements traditionnels pratiquent des frais bancaires pouvant aller du simple au double.

 

Quelle banque choisir pour un compte pro et sur quels critères ?

1- Exprimez d'abord vos besoins :

Première étape dans votre démarche pour choisir une banque, bien définir l'expression de vos besoins. Avez-vous besoin d'un simple compte bancaire ? Devrez-vous faire des dépôts en espèces ou non ? Déposerez-vous les chèques de vos futurs clients ? Aurez-vous besoin d'un TPE (Terminal de Paiement Electronique) ? Où peut-être à minima d'un TPE virtuel si votre activité concerne le e-commerce ? Aurez-vous besoin d'un prêt de financement ? ou peut-être d'un prêt de trésorerie ?

Si vos besoins sont nombreux et complexes (notamment du coté du financement), vous n'aurez pas d'autre choix que de vous tourner vers les banques dites traditionnelles comme BNP Paribas, Société Générale ou encore HSBC mais si vos besoins sont relativement simples, à savoir un simple compte bancaire professionnel avec ou sans TPE, sachez qu'il existe des offres bancaires directement accessibles en ligne sur Internet à coût réduit pouvant vous faire gagner beaucoup du temps.

2- Des offres bancaires pour les professionnels selon votre statut :

Soyons tout à fait clair, de votre statut dépend l'accès aux comptes des banques sur Internet (banques en ligne, néobanques et fintechs). Les offres ne sont pas les mêmes que vous soyez un auto-entrepreneur ou le Président Directeur Général d'une SAS. A titre d'exemple, la très bonne offre de compte bancaire professionnel de Boursorama Banque ou encore celle de Monabanq ne sont proposées qu'aux seuls auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs. Impossible d'ouvrir un compte pro dans ces banques en ligne si votre société est une SAS ou une SARL par exemple. Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous invitons à consulter nos guides pour choisir un compte pro selon votre statut ou à choisir directement l'étude qui vous concerne en suivant le bon lien ci-dessous :

Quelle banque pour un auto-entrepreneur ?

Quelle banque choisir pour une société ?

Quelle banque pour une association ?

Quelle banque choisir pour une SCI ?

 

Des offres complémentaires aux banques, celles des fintechs spécialisées : un besoin, une fintech !

C'est dans le domaine des fintechs, que vous trouverez des solutions auxquelles vous n'aviez pas pensé et qui peuvent vous faire gagner en efficacité, en temps et en économies. Il faut bien comprendre qu'en ce domaine, les fintechs sont très performantes car elles se concentrent sur un domaine précis !

1- Les fintechs du TPE (Terminal de Paiement Electronique) : SumUp, iZettle, Smile and Pay ou Lyf Pro

Simple à mettre en place et d'une efficacité redoutable, les solutions de paiement électronique de SumUp, iZettle, Smile and Pay ou Lyf Pro doivent être considérées comme de véritables alternatives aux offres des banques traditionnelles : Quel terminal de paiement choisir pour encaisser les cartes bancaires ?

2- Du côté du financement : le prêt participatif, une autre façon d'emprunter !

Avec les plateformes de crowdfunding, il est désormais possible de ne plus passer par les banques et les établissements de crédit pour faire un prêt. Que ce soit pour une société ou pour un auto-entrepreneur, il existe des plateformes de crowdfunding adaptées à chaque profil d'emprunteur.

Tour d'horizon des offres des Fintechs du prêt participatif : suivez le guide !