Quels sont les 10 meilleurs livrets et placements monétaires en 2024 ?

Quels sont les 10 meilleurs livrets et placements monétaires en 2024 ?

Banques en ligne

Rédigé par Guillaume ROUSSELOT

Publié le 08 Janvier 2024

Au 1er janvier 2024, quelles sont les nouvelles rémunérations et modifications portant sur les livrets A, LDDS, LEP et autres PEL ou CEL ? Ces placements continuent-ils de faire de l'ombre à l'épargne plus long terme ? Malgré une inflation qui altére une partie du bénéfice final, l'épargne de précaution conserve deux qualités très recherchées : de l’argent disponible et une épargne sans risques.

Pricebank vous dresse ici un état des lieux des meilleurs livrets réglementés et des alternatives possibles afin de faire fructifier au mieux vos excédents de liquidités. Si vous venez de percevoir une belle somme d’argent ou bien que votre compte courant déborde de liquidités, suivez le guide !

Les 4 Préalables à savoir sur les livrets réglementés

Les livrets réglementés (livret A, LDDS, LEP, Livret Jeune) ont l'avantage d'être disponibles à tout moment

Afin d'optimiser le rendement de votre argent, voici les quatre autres caractéristiques à connaître :

1- Les livrets réglementés sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux quelle que soit la tranche d’imposition de l’épargnant : ici, pas de flat tax de 30% prélevée sur vos intérêts !

2- Les intérêts sont calculés par quinzaine. La première quinzaine s’étend du 1er au 15 du mois inclus. La seconde quinzaine court du 16 à la fin de mois.Toute somme déposée sur un livret est comptabilisée à partir de la quinzaine suivante. Les intérêts de l’année sont ensuite versés par la banque chaque 31 décembre et peuvent venir s’ajouter au plafond de versement.

3- Sous réserve d’éligibilité, il est possible de cumuler à la fois un LEP, un livret A et un LDDS. En revanche, il sera impossible de souscrire à plusieurs livrets du même nom. Par exemple, l'épargnant ne peut pas solliciter deux livrets A ou deux LEP !

4- Les livret A, livret Bleu, LDDS et LEP sont garantis par l'Etat. Le livret Jeune, CEL, PEL, CAT et autres livrets bancaires bénéficient quant à eux de la garantie de 100.000 euros du Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR).

Bon à savoir : Les livrets constituent votre épargne de précaution : il est conseillé de ne pas y verser plus de 3 à 6 mois de salaire d'autant plus que votre épargne se déprécie au fil du temps du fait de l'inflation qui ampute leurs rendements.

En complément de ces livrets et afin de se construire une allocation patrimoniale diversifiée, d'autres placements offrent des perspectives plus attrayantes sur le long terme. Le Plan Epargne en Actions (PEA), l'assurance vie ou un Plan epargne retraite (PER) peuvent ainsi mieux répondre à vos projets et objectifs de vie. Le Bilan Patrimonial de Pricebank peut vous aider à trouver les actifs et les placements adaptés à votre situation.

L'emblématique livret A vous assure 3% jusqu'en janvier 2025 ! 

Accessible à tous, sans conditions d’âge ou de revenus, le livret A constitue le livret réglementé le plus populaire en France. Il est disponible auprès de toutes les banques et les fonds sont ensuite gérés par la Caisse des Dépôts et Consignations. Le 1er août 2023, le gouvernement maintient le livret A au taux de 3% alors que la formule de calcul suggérait une rémunération autour de 4%.

Le ministre de l'Économie a également déclaré en juillet 2023 que le taux du livret A à 3% sera figé jusqu'au 31 janvier 2025 ! Le livret A permet de verser jusqu'à 22.950 euros hors capitalisation des intérêts : il peut donc dépasser ce plafond au fil des ans au gré des intérêts versés au 31 décembre de chaque année.

Bon à savoir : D'après le rapport 2023 de l'Observatoire de l'épargne réglementée, l'encours total sur les livrets A s'élève à 355,4 milliards d'euros au 31 décembre 2022 (+12 milliards d'euros sur un an). Sur les 55,1 millions de détenteurs de livrets A, 10% d'entre eux dépassent le plafond de 22 950 euros et contribuent à 36% de l'encours global. Enfin, le solde moyen d'un Livret A en 2022 s'élève à 6 351 euros, contre 5 800 euros en 2021 et 5 500 euros en 2020.

Le taux du livret A est révisé deux fois par an (le 1er février et 1er Août) selon notamment la moyenne sur 6 mois du taux d’inflation ainsi que des taux interbancaires à court terme dit €STR (euros Short Time Rate). Deux autres révisions peuvent également avoir lieu le 1er mai et 1er novembre en cas de forte variation des prix et/ou des taux monétaires. Grâce à cette règle, le Livret A a bénéficié de trois augmentations de taux en quelques mois, passant de 0,5% à 3% entre février 2022 et février 2023.

Bon à savoir : Au Crédit Mutuel, le livret A se nomme Livret Bleu avec les mêmes caractéristiques techniques. Il peut se cumuler avec le livret A, si et seulement si, la personne a ouvert son livret Bleu avant le 1er septembre 1979. Les associations à but non lucratif (loi 1901) peuvent également prétendre au livret A dont le plafond de versement est rehaussé à 76.500 euros.

Pourquoi un maintien du livret A à 3% jusqu'au 31 janvier 2025 ?

La décision de maintenir le taux du Livret A à 3% pendant dix-huit mois au lieu de six s'explique par la volonté de préserver une hiérarchie parmi les produits d'épargne en dépit de l'inflation actuelle. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, a justifié ce choix le 13 juillet 2023 par "un impératif d'intérêt économique national".

Effectivement, dans un contexte d'inflation et d'augmentation des taux directeurs, il devenait notamment difficile d’avoir des livrets qui rémunèrent mieux que de l'épargne long terme mettant à mal les fonds euros des contrats assurance vie en forte décollecte depuis le début de l’année 2023.

Il convient également de rappeler que la majeure partie des 400 milliards d'euros épargnés sur le Livret A sont consacrés au financement du secteur du logement social.  Une rémunération plus forte aurait eu pour conséquence d’assécher les ressources dédiées à l'habitat social. D‘ailleurs, l’Union sociale pour l'habitat (USH) avait déjà alerté en militant activement pour un maintien du taux du Livret A.

Bon à savoir : Bien qu'initialement prévue dans la loi de finances 2024, le Conseil constitutionnel a jugé fin décembre 2023 que l'affectation d'une partie des fonds du livret A au budget de la Défense serait totalement inappropriée. Au législateur de modifier ou d'abondonner cette mesure !

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) à 3% également

Certains l’appellent encore LDD ou bien encore CODEVI pour les plus anciens d’entre vous ! Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) est un produit d'épargne réglementé comme le livret A. Il a été créé pour faciliter le financement des projets liés à l'économie sociale, responsable et solidaire.

Le LDDS permet de placer jusqu'à 12.000 euros avec un taux d'intérêt qui restera à 3% net d'impôts jusqu'au 31 janvier 2025 ! Comme pour le Livret A, le LDDS est exonéré d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Bon à savoir : Contrairement au livret A, il est réservé uniquement au contribuable avec une limite de un par époux ou personnes pacsées soumis à une imposition commune.

Le Livret d'Épargne Populaire (LEP) à 5% au 1er février 2024

Dès le 1er février 2024, le taux d'intérêt du Livret d'épargne populaire (LEP) baissera de 6% à 5% net d’impôts ! Avec une inflation qui reflue, il demeure le livret réglementé le mieux rémunéré de tous. Sans aucune hésitation, les personnes éligibles au LEP peuvent continuer à verser sur cette formidable épargne de précaution. Enfin et pour ne rien gâcher à la fête, le plafond de versement sur un LEP a été réhaussé à 10.000 euros depuis le 1er octobre 2023 (contre 7.700 euros auparavant). 

Ce LEP est destiné et réservé aux personnes aux revenus modestes disposant d’un revenu fiscal de l’année n-2 inférieur au plafond fixé chaque année par l’Etat. On ne peut ouvrir qu’un seul LEP par personne (2 au sein d’un couple marié). Selon le ministre Bruno Le Maire, il reste plus de 8 millions de français qui peuvent y prétendre mais qui ne l'ont malheureusement pas encore demandé à leur banque ! Le LEP est disponible dans la plupart des banques ainsi qu’auprès de la banque en ligne Hello bank.

L'ouverture du LEP facilitée !

La présentation obligatoire de son avis d’imposition ou de non-imposition à la banque n’est plus exigée pour l’ouverture et le maintien de son LEP. La loi d’accélération et simplification de l’Action Publique (ASAP) soulage les démarches administratives. L’établissement bancaire est désormais en mesure d’interroger directement l’administration fiscale pour vérifier l’éligibilité potentielle de l'épargnant.

En 2024, pour être éligible à l'ouverture d'un Livret d'Épargne Populaire (LEP), votre revenu fiscal de référence (RFR) ne doit pas dépasser les seuils fixés par la réglementation en vigueur. Pour cela, chaque épargnant doit vérifier le revenu fiscal de référence indiqué dans son avis d'imposition 2023 (basé sur les revenus de 2022) ou celui noté sur son avis d'imposition 2024 (basé sur les revenus de 2023).

Revenu fiscal de l’année n-2 maximum à respecter pour l'ouverture et le maintien d'un LEP

Parts de quotient familial
 
Plafond de revenus
(Métropole)
(mis à jour le 16/01/2024)
Plafond de revenus
(Guadeloupe, Martinique, Réunion)
(mis à jour le 16/01/2024)
1 part  22 419€ 26 531€
1,5 part 28 406€ 32 867€
2 parts 34 393€ 38 854€
2,5 parts 40 380€ 44 841€
3 parts 46 367€ 50 828€
3,5 parts 52 354€ 56 815€
4 parts 58 341€ 62 802€

Le livret Jeune dédié au 12-25 ans

Le Livret Jeune représente le livret des 12 - 25 ans. Au 01 août 2023, la rémunération du livret jeune est maintenue à 3% minimum jusqu'au 31 janvier 2025. Son plafond de versement est fixé à seulement 1.600€. Cette épargne de précaution sera fermée, au plus tard, le 31 décembre de l’année du 25ème anniversaire du titulaire du compte.

Bon à savoir : Si sa rémunération est au minimum celle du livret A, les banques peuvent la bonifier davantage si elles le souhaitent. Si l'établissement bancaire ne majore pas ce livret jeune, passez votre chemin et autant ouvrir directement un livret A au plafond de versement bien plus important et sans limite d'âge.

Le Plan d'Épargne Logement (PEL) : 2,25% brut en 2024 !

Si le Plan d'Épargne Logement (PEL) n’est pas un livret par définition, il demeure en revanche une épargne réglementée par l’Etat permettant de placer de l'argent en vue de l'acquisition d'un bien immobilier. Même sans projet immobilier, le PEL est couramment utilisé pour « s'obliger » à mettre de côté.

La rémunération du PEL dépend de sa date d’ouverture. Un PEL souscrit en 2023 rapporte 2% et ce taux passe désormais à 2,25% pour tous les PEL souscrits depuis le 1er janvier 2024. Toutefois, notez que tout PEL ouvert depuis le 1er janvier 2018 est soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux de 30% (ou sur option à l’impôt sur le revenu). La prime d’Etat est également supprimée.

Le rendement net d'un PEL 2024 retombe à 1,58% une fois la fiscalité déduite soit bien moins qu'un simple livret A ! Le PEL est accessible auprès des banques avec les conditions suivantes :

  • un dépôt minimum à l’ouverture de 225 €,
  • un versement minimum obligatoire de soit 45 € par mois, 135 € par trimestre ou 540 € chaque année,
  • des versements totaux sur le contrat ne devant pas dépasser 61.200 euros,
  • une clôture de PEL avant 2 ans entraîne un recalcul des intérêts au taux du CEL en vigueur à la date de clôture et tous les droits à prêts accumulés sont perdus.
Bon à savoir : Suite à l'annonce de Bruno Le Maire le 13 juillet 2023, il va être possible de débloquer partiellement votre plan épargne logement (PEL) afin de financer des travaux de rénovation thermique au sein de votre logement. Auparavant, tout retrait entrainait la clôture du PEL.

Contrairement à un livret, le taux d'intérêt du PEL est fixé dès l'ouverture du compte et reste valable pendant toute la durée du plan. De nombreux épargnants ont ainsi pu ouvrir, par le passé, un PEL à des taux très avantageux :

  • Exemple : un PEL ouvert entre le 01/07/2000 et le 31/07/2003 rémunère chaque année vos avoirs au taux de 3,27% (hors prime) et 4,50% (avec prime) !
Bon à savoir : A l’ouverture du PEL, l’épargnant fixe avec la banque la durée maximum du placement qui peut être comprise entre quatre et dix ans. Pour les PEL ouverts depuis le 1er mars 2011 arrivant à échéance, plus aucun versement n’est possible mais il continue de générer des intérêts pendant cinq ans au maximum : on dit que le PEL est en sommeil.

Le Compte Épargne Logement (CEL) à 2% : le petit frère du PEL

Le Compte Épargne Logement (CEL) est un livret réglementé destiné à l'acquisition d'un logement. Il peut être ouvert généralement en complément d'un PEL. Sa durée de placement conseillée est de minimum 18 mois afin de bénéficier d'un prêt immobilier à des conditions avantageuses.

Le taux d'intérêt du CEL demeure à 2% au 1er janvier 2024 et reste soumis au prélèvement forfaitaire unique de 30 % (PFU ou sur option à l’impôt sur le revenu). Avec un taux net de seulement 1,4%, ce CEL s’ouvre avec un dépôt initial de 300€ et permet ensuite de placer jusqu'à 15.300 euros. Si au départ une prime d’Etat était versée en cas de prêt issu du Compte Epargne Logement, cette prime n’existe plus pour les CEL souscrits depuis janvier 2018.

Bon à savoir : Le taux du CEL est indexé sur le taux du livret A. Sa rémunération est toujours égale aux 2/3 du Livret A.

Les meilleurs livrets bancaires boostés (non réglementés)

Depuis le début de l’année, les livrets boostés ou superlivrets refont leur réapparition après plus de 15 ans d’absence. Désormais, ils viennent même titiller l’épargne réglementée voire la dépasser notamment sur des périodes promotionnelles de 2 à 6 mois. Tout aussi disponibles qu’un livret A ou un LDDS vus précédemment, ils doivent toutefois subir une fiscalité sur les intérêts de 30 % (PFU par défaut).

Sous certaines conditions, une prime de bienvenue peut venir s'ajouter à l’ouverture du livret. Concernant les offres des livrets des banques en ligne comme Monabanq, BforBank ou Fortuneo, l’ouverture d'un compte courant sera souvent nécessaire. Cela constitue une réelle opportunité de réaliser des économies sur vos frais bancaires. Notre palmarès des meilleurs établissements bancaires démontre année après année le bénéfice des banques en ligne.

Selon la somme et la période de placement dont vous disposez, notre comparateur ci-dessous recense en temps réel les meilleurs livrets boostés. Leurs taux promotionnels sont valables pendant un ou plusieurs mois et sont généralement limités à un certain montant d’épargne. Au-delà, le taux d’intérêt normal du livret s’applique.

À retenir : Les livrets boostés sont parfaits pour ceux qui disposent d’un excès temporaire de liquidités suite à une vente de voiture, de maison, d’un héritage ou bien pour les frileux à toute forme de prise de risques. Ce type de placement constitue ainsi une alternative simple, sûre et souple à défaut d'être véritablement performant dans la durée !

Les comptes à terme (CAT), le retour en force !

Le compte à terme (CAT) est une autre solution d'épargne monétaire proposée par les banques et les établissements financiers. Il consiste à placer une somme d'argent à un taux d'intérêt et une durée fixe, déterminés dès la souscription du compte. Une fois la durée du compte à terme écoulée (variant de quelques mois à plusieurs années), l'investisseur récupère son capital initial ainsi que les intérêts générés déduits de la fiscalité avec, par défaut, la PFU de 30%.

Avec la hausse des taux monétaires de 2023, de belles opportunités se sont présentées aux épargnants sur les comptes à terme. En ce début d'année 2024, le taux d'emprunt de l'État français, dont dépend les rendements des comptes à terme, baisse assez significativement passant de 3,5 % à 2,5 % entre Octobre et Décembre 2023. Cette baisse si elle se confirme va impacter l'attractivité de ces comptes à terme. Pour trouver les offres les plus avantageuses, Pricebank vous propose un comparatif simple et actualisé en temps réel via notre outil dédié :

>> COMPARER les comptes à terme (CAT) - VISUALISER vos intérêts << 

Les comptes à terme (CAT) séduisent bon nombre d’épargnants car le capital et le rendement sont garantis (en moyenne 3,5% actuellement). Ce placement s’adapte très bien aux besoins de chacun selon notamment la durée du placement désirée. En revanche, si l'investisseur souhaite récupérer son capital avant le terme fixé au contrat, le CAT peut comporter des pénalités de retrait anticipé réduisant d’autant le rendement.

Bon à savoir : Afin d’éviter toute clôture par anticipation avec d’éventuelles pénalités, il est recommandé de répartir la somme à placer au sein de plusieurs CAT. En cas de besoin, vous aurez juste à en clôturer un !

Les parts sociales des banques mutualistes

Les parts sociales représentent des titres de propriété d'une banque mutualiste. En achetant des parts sociales, l'épargnant devient ainsi copropriétaire de la banque et bénéficie de droits de vote lors des assemblées générales. Elles peuvent être souscrites au sein d'un compte-titres (CTO) ou d'un Plan d'Epargne en Actions (PEA) ou encore sur un compte dédié de la banque (exemple : le livret sociétaire du Crédit Agricole).

Bon à savoir : Les parts sociales ne sont pas cotées en bourse. La valeur nominale des parts sociales et le maximum de souscription varient d'une banque mutualiste à une autre. Selon les établissements bancaires, il faut se renseigner pour connaître les dernières rémunérations ainsi que leur degré de liquidité : En clair, peuvent-elles être revendues facilement ? 

Au sein d'un compte-titres ordinaire (CTO), les revenus des parts sociales sont soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 %, dont 17,2 % de prélèvements sociaux et 12,8 % d'impôt sur le revenu. Toutefois, les épargnants peuvent opter pour une imposition au barème progressif de l'impôt sur le revenu, s'ils estiment que cela leur est plus avantageux. S'ils optent pour cette option, l'ensemble des revenus soumis au PFU sera intégré au barème de l'IRPP.

Bon à savoir : Au sein d'un PEA, les revenus de parts sociales échappent à la flat tax de 30% (les prélèvements sociaux restent dus) si aucun retrait n'est effectué avant les 5 ans de détention du plan. 

Lorsque les parts sociales sont revendues, il n'y a aucune fiscalité sur la plus-value réalisée car une part sociale est toujours remboursée à son prix d'achat. Les parts sociales des banques offrent un rendement pouvant se révéler assez attractif selon les établissements. Elles permettent également de participer davantage à la vie de sa banque.

L’assurance-vie et son fonds euros

Parfois décriée en raison de son rendement jugé trop faible et ses frais parfois trop importants, l’assurance-vie en fonds euros demeure une alternative aux multiples vertus offrant :

  • une réponse à tous vos projets,
  • une disponibilité des fonds de plus en plus rapide selon les assureurs (déblocage en 72 h voire désormais immédiat chez Spirica),
  • des rendements en hausse (entre 1,5% et 3% net de frais de gestion selon les contrats),
  • des frais raisonnables si une sélection rigoureuse de votre contrat est effectuée.
Bon à savoir : Même si l’assurance-vie constitue une enveloppe fiscale s’appréciant sur le long terme, l’épargnant peut placer ses liquidités sur le fonds euros. Il devra toutefois opter pour des contrats assurance-vie offrant aucun droit d’entrée et les meilleurs rendements comme ceux de notre comparatif ci-dessous.

Si vous disposez d’un horizon de placement et/ou d’une sensibilité au risque plus importante, vous aurez également l'opportunité de diversifier davantage votre contrat assurance-vie avec des unités de compte (actions, ETF...) proposées au sein de la gestion libre ou bien profiter d’une gestion pilotée.

Synthèse sur les livrets et les meilleures alternatives monétaires

Les livrets réglementés en France offrent ainsi des solutions à prioriser pour ceux recherchant disponibilité, sécurité et aucune fiscalité. Les épargnants peuvent ensuite opter pour des livrets non réglementés comme ceux des banques en ligne ou bien celui de Cashbee ou Distingo de PSA Banque

Les personnes qui connaissent précisément leur horizon de placement se dirigeront davantage vers les comptes à terme de notre comparatif.

Enfin, le fonds euros des meilleurs contrats assurance-vie représente une dernière éventualité avec un impératif toutefois : scruter attentivement les dernières performances du contrat ainsi que les frais de gestion et droits d’entrée afin de ne pas mettre à mal le rendement futur de votre épargne.

Synthèse des 10 meilleurs livrets, placements monétaires ou épargne sécurisée au 1er octobre 2023

10 placements à privilégier
pour vos liquidités
Principales caractéristiques
(maj 01 octobre 2023)
Livret A et livret Bleu
(disponible en banque traditionnelle & banque en ligne)
  • Taux d'intérêt : 3 % net
  • Plafond : 22 950 €
  • Pour qui : Accessible à tous
Livret Développement Durable et Solidaire (LDDS)
(disponible en banque traditionnelle & banque en ligne)
  • Taux d'intérêt : 3 % net
  • Plafond : 12 000 €
  • Pour qui : Aux contribuables
Livret Epargne Populaire (LEP)
(disponible en banque traditionnelle & chez Hello bank !)
  • Taux d'intérêt : 6% net (5% dès le 1er février 2024)
  • Plafond :  10 000 €
  • Pour qui : Selon conditions de revenus
Livret Jeune
(disponible en banque traditionnelle & banque en ligne)
  • Taux d'intérêt : 3 % net minimum
  • Plafond : 1 600 €
  • Pour qui : Jeunes de 12 à 25 ans
Compte Epargne Logement (CEL)
(ouvert depuis le 01/01/2023)
(disponible en banque traditionnelle & banque en ligne)
  • Taux d'intérêt : 2 % brut (1,40% net)
  • Plafond : 15 300 €
  • Pour qui : Accessible à tous
Plan Epargne Logement (PEL)
(ouvert depuis le 01/01/2023)
(disponible en banque traditionnelle & banque en ligne)
  • Taux d'intérêt : 2,25% brut (1,58% net)
  • Plafond : 61 200 € (dont 45€/mois de versement mini)
  • Pour qui : Accessible à tous
Parts sociales
(disponible en banque traditionnelle mutualiste)
  • Taux d'intérêt : selon établissement
  • Plafond : selon établissement
  • Pour qui : Accessible à tous

Livrets boostés 

Comparer les meilleurs livrets du moment 

  • Taux d'intérêt : selon établissement
  • Plafond : selon établissement
  • Pour qui : Accessible à tous
 

Comptes à terme

Comparer les meilleurs CAT du moment

  • Taux d'intérêt : selon établissement et durée
  • Plafond : selon établissement
  • Pour qui : Accessible à tous

Fonds euro assurance vie

Comparer les meilleures assurance-vie

  • Taux d'intérêt : selon l'assureur
  • Plafond : Illimité
  • Pour qui : Accessible à tous

yesAprès avoir listé les principales solutions pour placer vos liquidités, il reste primordial d’allouer avec rigueur une épargne sur le plus long terme afin de diversifier efficacement son patrimoine et s’offrir des rendements plus élevés. Pricebank reste désormais à votre écoute afin de vous accompagner à faire des choix bancaires et financiers compris et assumés.

1 commentaire sur "Quels sont les 10 meilleurs livrets et placements monétaires en 2024 ?"

Sabrina 07/12/2023 à 20h05
Article le plus complet et clair merci à vous de ces informations
Réponse de 08/12/2023 à 07h45

Bonjour et merci de votre retour. Voici quelques tendances sur les taux en cette fin d'année 2023 : Les taux monétaires sont repartis à la baisse : Si vous souhaitez ouvrir un compte à terme (CAT), il va donc falloir se dépêcher !

Pour 2024, seule la rémunération du LEP sera très certainement revue à la baisse (environ 4,5% nets d'impôts selon les dernières prévisions contre 6% actuellement) : Quoi qu'il en soit, ce LEP demeurera bien au-dessus des autres livrets (livret A, LDDS, livrets boostés) ...pour tout ceux qui y sont éligibles !

Bien à vous,


Laisser un commentaire

Pseudo :
Commentaire :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Logo Fortuneo
Fortuneo
Offre promotionnelle
jusqu'à
160 € offerts

Logo Monabanq
Monabanq
Offre promotionnelle
jusqu'à
160 € offerts

Logo Hello bank!
Hello bank!
Offre promotionnelle
jusqu'à
1 € offerts

Logo N26
N26

Pour poursuivre votre navigation :
Plan du site
Banque en ligne
Fiche banque
Épargne
Crédit
Calculatrices
Assurance
S'informer
Comparer